L’entraîneur des Cowboys de Dallas, Mike McCarthy, testé positif au COVID-19, le DC Dan Quinn servira d’intérim

0
5
L'entraîneur des Cowboys de Dallas, Mike McCarthy, testé positif au COVID-19


FRISCO, Texas – Le coordinateur défensif Dan Quinn servira d’entraîneur par intérim des Cowboys de Dallas jeudi contre les Saints de la Nouvelle-Orléans avec l’entraîneur-chef Mike McCarthy manquant le match parce qu’il a été testé positif pour COVID-19.

Quinn a été entraîneur-chef d’Atlanta pendant six saisons de 2015 à 2020, affichant un record de 43-42 en saison régulière et emmenant son équipe au Super Bowl LI. Il a été congédié la saison dernière et a rajeuni une défense de Dallas qui venait de terminer une saison au cours de laquelle elle a permis un record de franchise pour les points.

Quinn prendra finalement les décisions finales, mais le coordinateur offensif Kellen Moore et le coordinateur des équipes spéciales John Fassel seront également fortement impliqués.

« Je pense que, naturellement, avec l’expérience de Dan, le drapeau de défi, les temps morts, la réunion des arbitres, il y a juste beaucoup de petites choses qui entrent en jeu », a déclaré McCarthy. « Vous pourriez demander à quelqu’un de le faire sur une base hebdomadaire, mais nous allons le diffuser. Kellen a juste besoin de se concentrer sur l’attaque et d’appeler le jeu et de rester avec cela. John est également impliqué dans la gestion du jeu comme la plupart des entraîneurs d’équipes spéciales le sont . Nous avons le réseau au sommet, donc c’est quelque chose qui ne changera pas. Le plus gros changement est donc d’avoir Dan sur le terrain et de s’assurer qu’il obtient les informations dont il a besoin pour prendre des décisions judicieuses. »

McCarthy a été placé sur les protocoles COVID lundi, mais a continué à diriger la préparation du match et a été impliqué virtuellement dans toutes les réunions. Il conduira son entretien normal d’avant-match avec l’équipe jeudi matin.

McCarthy, qui a déclaré que son seul symptôme jusqu’à présent était une « gorge qui gratte », ne se souvient pas d’avoir raté un entraînement pendant son mandat dans la NFL. Un problème d’estomac l’a empêché d’entraîner au Pro Bowl en 2016. Il a dit qu’il n’avait pas pensé à ce que ce serait de regarder son équipe jouer à la télévision.

« Je veux juste m’assurer que l’équipe est prête », a déclaré McCarthy. « C’est comme ça que j’ai toujours fait : il y a une phase de préparation et une phase de performance. La phase de préparation, il faut la terminer car elle nous donne évidemment les meilleures chances jeudi soir. Evidemment je pense que ça va être difficile d’être assis là et de regarder votre équipe concourir. C’est difficile. Évidemment, j’ai eu un peu de cette expérience là-bas à la fin de 2018 (après son limogeage à Green Bay), et c’était brutal à regarder.  »

McCarthy a informé ses joueurs à la fin de la réunion d’équipe virtuelle lundi matin.

« Le message était de continuer, juste de continuer », a déclaré le quart-arrière Dak Prescott. « Les entraîneurs ont fait un excellent travail en nous mettant dans une routine et en nous donnant une base. Et nous avons d’excellents leaders et d’excellents entraîneurs et coordinateurs qui vont faire un excellent travail pour progresser. L’entraîneur va nous manquer mais sa santé est d’abord et avant tout important. Nous nous battrons et ferons tout ce dont nous avons besoin. »

Le changement déplacera Quinn du stand à la ligne de touche. Il a appelé les défenses pendant deux ans à Atlanta en tant qu’entraîneur-chef.

« La chose la plus importante dans la prise de décision et sur la défensive est qu’il obtienne les informations appropriées dans le bon laps de temps, ce qui est également probablement plus critique que les bonnes informations », a déclaré McCarthy. « Les gars dans la boîte vont devoir ramasser un peu là-haut. »

Les Cowboys poursuivront leurs réunions virtuelles mardi et mercredi avant de s’envoler pour la Nouvelle-Orléans. McCarthy a déclaré que les Cowboys continueraient de tester tout au long du match. Jusqu’à présent, le tacle droit Terence Steele est le seul joueur non actif cette semaine à cause de COVID.

En plus de McCarthy, les Cowboys seront également privés de l’entraîneur de la ligne offensive Joe Philbin, de l’entraîneur adjoint de la ligne offensive Jeff Blasko, du coordonnateur de la force et du conditionnement Harold Nash et de l’entraîneur adjoint de la force et du conditionnement Kendall Smith contre les Saints.

L’entraîneur des demis offensifs Skip Peete a raté le match du 14 novembre contre les Falcons d’Atlanta à cause de COVID.

Avec le nombre élevé de cas parmi les entraîneurs, McCarthy a emménagé dans l’hôtel Omni à côté du Star afin de se séquestrer et de protéger sa famille. Il a déclaré que des membres de sa famille ont également été testés positifs.

Dans son message aux joueurs, McCarthy a déclaré qu’il « venait de souligner d’un point de vue personnel que c’était réel. Cette menace est très réelle et s’il vous plaît, faites tout votre possible pour assurer votre sécurité et celle de votre famille … Je leur ai dit: » Hé , s’il peut m’avoir, il peut avoir n’importe qui.’ J’aimerais penser que j’ai été super prudent et prudent. Je pense juste que cela vous montre le danger de la pandémie et du virus. »

Le receveur large Amari Cooper était de retour dans le bâtiment après avoir raté les deux derniers matchs de la liste de réserve/COVID-19 mais ne s’est pas entraîné.

Après des problèmes de COVID minimes la saison dernière, les Cowboys en ont été beaucoup plus touchés cette saison. Le garde droit du Pro Bowl Zack Martin a raté le premier match de la saison sur la liste COVID. Le secondeur Keanu Neal et Cooper, qui étaient les deux seuls joueurs non vaccinés de la liste de 53 joueurs, ont raté deux matchs chacun sur la liste COVID. L’ailier défensif Randy Gregory, le botteur Greg Zuerlein, le garde Brandon Knight et l’ailier défensif Bradlee Anae ont également raté des matchs sur la liste.

McCarthy est le quatrième entraîneur-chef à manquer un match alors qu’il était dans les protocoles COVID depuis la saison dernière. Kevin Stefanski a raté le match éliminatoire des Cleveland Browns contre les Steelers de Pittsburgh. Kliff Kingsbury des Cardinals de l’Arizona et Matt Nagy des Bears de Chicago ont chacun raté un match cette saison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here