COVID-19 : le nombre total de cas au Royaume-Uni dépasse les 10 millions depuis le début de la pandémie | Nouvelles du Royaume-Uni

0
2
Patient samples are transferred by scientists into plates before entering the PCR (Polymerase Chain Reaction) process


Le nombre de cas de COVID que le Royaume-Uni a connus depuis le début de la pandémie a dépassé les 10 millions, selon les chiffres officiels.

Selon les données du gouvernement, le nombre de personnes testées positives lors de la dernière série de chiffres quotidiens est de 47 240.

Cela prend le nombre total de coronavirus infections à 10 021 497.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible


4:15

Plusieurs pays européens rétablissent les restrictions COVID tandis que le taux de cas au Royaume-Uni semble être stable. Voici pourquoi

Un autre pays plongé dans le confinement avec le taux d’infection au COVID le plus élevé au monde au milieu de la crise des virus en Europe

Les données d’aujourd’hui ont également montré que 147 autres personnes sont décédées avec COVID.

Les chiffres ont également montré que les cas signalés entre le 19 et le 25 novembre étaient en hausse de 9,5% par rapport aux sept jours précédents.

147 autres personnes seraient également décédées dans les 28 jours suivant un test positif pour COVID, ce qui signifie que le total sur sept jours a diminué de 14,8% par rapport à la semaine précédente.

Pendant ce temps, un total de 50 852 133 premières doses du vaccin COVID avait été livrée au Royaume-Uni le 24 novembre, soit une augmentation de 24 579 par rapport à hier.

Environ 46 232 258 secondes doses ont également été délivrées, soit une augmentation de 23 439.

Une femme reçoit un vaccin contre la maladie à coronavirus d'Oxford-AstraZeneca (COVID-19)
Image:
Au total, 50 852 133 premières doses du vaccin COVID ont été livrées au Royaume-Uni

Au total, 16 383 575 rappels et troisièmes doses ont également été administrés, soit une augmentation quotidienne de 378 946.

Les derniers chiffres arrivent alors que l’Europe est aux prises avec sa dernière vague de COVID.

Plus tôt dans la journée, le gouvernement tchèque a déclaré l’état d’urgence pendant 30 jours en raison d’une augmentation du nombre de cas, tandis que l’Allemagne a fait 100 000 décès liés au COVID.

La chancelière sortante Angela Merkel a déclaré lors d’une conférence de presse : « Le jour où nous devons pleurer 100 000 victimes du coronavirus est un triste jour ».

En France, les autorités ont annoncé que les injections de rappel seraient mises à la disposition de toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, plutôt que seulement les plus de 65 ans et ceux ayant des problèmes de santé sous-jacents, dans le but de faire face à la crise actuelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here