Le nombre de cas le plus important dans la région incite à un nouvel ordre de santé publique

0
9
Le nombre de cas le plus important dans la région incite à un nouvel ordre de santé publique



Le médecin-hygiéniste ordonne l’isolement immédiat des personnes testées positives pour COVID-19, présentant des symptômes de la maladie ou pouvant avoir été exposées

La région du Grand Sudbury a maintenant la distinction douteuse d’avoir l’un des nombres de cas de COVID-19 les plus élevés en Ontario, même si les chiffres provinciaux sont en baisse.

Le nombre de cas en augmentation rapide a incité le médecin-hygiéniste de la région, le Dr Penny Sutcliffe, à émettre une nouvelle ordonnance concernant l’auto-isolement dans le but d’arrêter cette nouvelle propagation du nouveau coronavirus. La nouvelle ordonnance collective est exécutoire par la loi.

Dans un communiqué de presse ce matin, Sutcliffe a déclaré que la tendance pandémique locale est un « signal » pour agir.

« Alors que la province de l’Ontario constate des améliorations dans le nombre de cas de COVID-19, les tendances dans le Grand Sudbury vont dans la direction opposée. Nous sommes actuellement un hotspot COVID-19, avec un taux de cas parmi les plus élevés de la province », a écrit Sutcliffe. « Ces tendances signalent un appel à une action immédiate.

« Il est maintenant temps pour chacun de nous d’évaluer nos actions et décisions individuelles et d’intensifier les précautions COVID-19 – superposez les mesures de protection telles que la vaccination, le masquage, la distanciation, le travail à domicile et, surtout, rester à la maison même légèrement malade . Nous avons le pouvoir entre nos mains de renverser la vapeur.

Elle a poursuivi, affirmant que le nombre de cas sans aucune source d’exposition identifiable est particulièrement préoccupant.

« Localement, aucun paramètre ou secteur n’est à l’origine de l’augmentation actuelle. Le nombre de cas sans aucune source d’exposition connue a augmenté au cours des derniers mois, ce qui indique une tendance inquiétante de propagation communautaire du virus », a déclaré Sutcliffe.

Elle a également évoqué le nombre d’éclosions actives dans la région – sept actuellement, dont des éclosions à la prison de Sudbury (59 cas à ce jour), Memorial Park (21 cas) et deux écoles (six cas). Une école, l’école Ste-Marie à Azilda, a été fermée cette semaine en raison d’une épidémie.

Sciences de la santé Nord a actuellement le taux d’occupation le plus élevé parmi tous les hôpitaux de l’Ontario avec plus de 100 lits de soins actifs, a déclaré Sutcliffe.

« Notre nombre de cas pour 100 000 habitants est parmi les plus élevés de la province et le pourcentage de tests COVID locaux qui reviennent positifs est plus élevé qu’il ne l’a été depuis des semaines », a-t-elle déclaré. « Le taux de nouveaux cas sur sept jours était de 82,5 pour 100 000 habitants, comparativement à 17 pour la province de l’Ontario.

Plus le nombre de cas augmente, plus le taux d’hospitalisation augmente, compromettant la capacité du système de santé local à répondre aux patients non liés au COVID-19.

Sutcliffe a déclaré qu’elle n’annule pas le cadre provincial de réouverture au niveau local, ajoutant que les gens peuvent continuer à « profiter des avantages » du plan du gouvernement pour rouvrir l’Ontario en toute sécurité, mais seulement si « nous renforçons notre engagement individuel envers la prévention ».

« N’oubliez pas que le virus n’est pas sélectif quant à qui il infecte. N’importe lequel d’entre nous pourrait attraper COVID-19 et le transmettre à d’autres – y compris à ceux qui sont plus vulnérables, pourrait être incommodé par l’auto-isolement ou pourrait développer un « long COVID » », a déclaré Sutcliffe. « Lorsque vous prenez des décisions concernant vos activités quotidiennes, y compris les plans de sorties et de rassemblements, réfléchissez aux mesures que vous pouvez prendre pour réduire le risque de COVID-19. »

Elle a encouragé tout le monde à suivre les étapes désormais familières du port d’un masque, de l’organisation de rassemblements à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur, de l’éloignement physique, de l’auto-dépistage des symptômes (et de se faire tester dès que les symptômes se développent), de suivre les directives d’auto-isolement et, bien sûr, d’obtenir vacciné contre le COVID-19.

Sutcliffe a déclaré que les efforts pour arrêter la propagation et réduire le nombre de cas nécessitent la coopération du public ainsi que de solides directives de santé publique.

« Nous ne pouvons faire ce travail efficacement qu’avec la patience, la gentillesse et la pleine coopération de tous ceux que nous devons contacter », a déclaré Sutcliffe.

Le texte complet du nouvel ordre de classe est ci-dessous.

À : Toutes les personnes résidant ou présentes dans la région desservie par le Service de santé publique de Sudbury et du district, opérant en tant que Santé publique Sudbury et districts qui :

a) Sont un cas confirmé ou un cas probable de COVID-19 ;

b) ont de nouveaux symptômes (même des symptômes légers) ou des symptômes d’aggravation de COVID-19, ont été testés pour COVID-19 et attendent les résultats de leur test ;

c) autrement avoir des motifs raisonnables de croire qu’ils présentent maintenant des symptômes (même des symptômes légers) de COVID-19, ou ont eu de tels symptômes au cours des 10 derniers jours ; et n’ont pas subi de test COVID depuis le développement de ces symptômes ;

d) Sont un contact étroit d’une personne identifiée en a) même si elles-mêmes ne présentent aucun symptôme de COVID-19 ;

e) Ont été avisés de s’isoler par Santé publique Sudbury et districts, y compris dans des circonstances autres que celles indiquées en a., b., c. ou d. dessus; ou

f) êtes un parent, ou une personne ayant la responsabilité d’un parent, d’une personne de moins de 16 ans en a), b), c), d) ou e) qui réside ou est présente à Santé publique Sudbury et districts.

Je, Dre Penny Sutcliffe, médecin-hygiéniste de Santé publique Sudbury et districts, vous ordonne de vous conformer aux mesures suivantes :

  1. Isolez-vous immédiatement conformément à toutes les instructions fournies par Santé publique Sudbury et districts. Cela inclut de rester dans votre maison (dans une chambre privée si vous partagez avec des colocataires ou des membres de la famille) ou dans un centre d’isolement. Ne sortez pas, sauf sur un balcon privé ou une cour fermée où vous pouvez éviter les rencontres rapprochées avec les autres. Vous ne devez recevoir aucun visiteur dans votre maison, sauf si cela est autorisé par Santé publique Sudbury et districts.
  2. Pour les personnes de la catégorie a) ci-dessus, vous devez rester en isolement :
  • Jusqu’à l’expiration de la période d’isolement de 10 jours de contagiosité (contagiosité) qui commence le jour où vous présentez pour la première fois des symptômes, êtes testé ou diagnostiqué avec COVID-19 selon les directives de Santé publique Sudbury et districts ou d’un autre bureau de santé, ou pour une durée selon les directives de Santé publique Sudbury et districts ou d’un autre bureau de santé ; tant que le dernier jour vous devez vous isoler, vous n’avez pas de fièvre et vos symptômes s’améliorent depuis au moins 24 heures (48 heures si vos symptômes sont gastro-intestinaux, par exemple nausées, vomissements, diarrhée ou douleurs à l’estomac ).
  • Si vous avez de la fièvre et/ou que vos autres symptômes ne s’améliorent pas le dernier jour d’auto-isolement, communiquez avec Santé publique Sudbury et districts pour obtenir des directives au 705.522.9200 (numéro sans frais 1.866.522.9200).
  1. Pour les personnes de la catégorie b) ci-dessus, vous devez rester en isolement jusqu’à ce que vous receviez un résultat de test négatif, que vous n’ayez plus de fièvre et que vos symptômes se soient améliorés depuis au moins 24 heures (48 heures si vos symptômes sont gastro-intestinaux, par exemple nausées, vomissements, diarrhée ou maux d’estomac). Si vous obtenez un résultat positif, vous êtes alors soumis à cette ordonnance en tant que personne décrite en a) ci-dessus.
  2. Pour les personnes de la catégorie c) ci-dessus :
  • En cas de test, vous devez rester en isolement jusqu’à ce que vous receviez un résultat de test négatif, que vous n’ayez plus de fièvre et que vos symptômes se soient améliorés depuis au moins 24 heures (48 heures si vos symptômes sont gastro-intestinaux, par exemple nausées, vomissements, diarrhée ou la douleur). Si vous obtenez un résultat positif, vous êtes alors soumis à la commande en tant que personne décrite en a) ci-dessus.
  • Si vous n’êtes pas testé pour COVID-19, vous êtes alors soumis à cette ordonnance en tant que personne décrite en a) ci-dessus, c’est-à-dire en tant que cas probable de COVID-19.
  1. Pour les personnes de la catégorie d) ci-dessus, restez en isolement, même si vous ne présentez aucun symptôme ou si vous avez un test négatif, jusqu’à l’expiration d’une période de 10 jours qui débute le jour où vous avez été en contact rapproché pour la dernière fois avec une personne identifiée en a) ci-dessus, sauf indication contraire de Santé publique Sudbury et districts. Les dispositions suivantes s’appliquent également :
  • Si vous êtes testé et que vous obtenez un résultat positif, vous êtes alors soumis à cette ordonnance en tant que personne décrite dans la catégorie a) ci-dessus ; voir le paragraphe 2 ci-dessus pour les instructions.
  • Si le test est testé et que vous recevez un résultat de test négatif, terminez la période d’isolement restante de 10 jours.
  • Si vous développez des symptômes et ne vous faites pas tester, vous êtes alors soumis à l’ordonnance en tant que personne décrite dans la catégorie a) ci-dessus, c’est-à-dire en tant que cas probable de COVID-19.
  1. Pour les personnes de la catégorie e) ci-dessus, vous devez rester en isolement pour la durée prescrite par Santé publique Sudbury et districts.
  2. Pour les personnes de la catégorie f) ci-dessus, vous devez vous assurer que l’enfant en a), b), c), d) ou e) ci-dessus, pour lequel vous avez les responsabilités d’un parent, suit les instructions de cet ordre qui s’appliquent pour eux.
  3. Pendant la période d’auto-isolement, conduisez-vous de manière à ne pas exposer une autre personne à une infection par COVID-19 en suivant les instructions de contrôle des infections sur le site Web de Santé publique Ontario situé à https://www.publichealthontario.ca/fr/ maladies et affections/maladies-infectieuses/maladies-respiratoires/nouveau-coronavirus/ressources-publiques, et telles qu’elles vous sont données par Santé publique Sudbury et districts ou tout autre membre du personnel d’un établissement de santé où vous pourriez demander ou recevoir un traitement .
  4. Informez Santé publique Sudbury et districts si vous avez besoin d’aide ou de ressources pour vous isoler correctement ou pendant que vous vous isolez, comme de la nourriture, des médicaments, de l’eau, de l’hébergement, des vêtements, un traitement médical approprié et des arrangements familiaux ou religieux. Pour ce faire, appelez le 705.522.9200 (numéro gratuit 1.866.522.9200).
  5. Fournissez, immédiatement sur demande, tous les renseignements demandés et suivez toute autre directive qui vous sera fournie par Santé publique Sudbury et districts et/ou d’autres membres du personnel de santé publique concernant la COVID-19 et/ou les modalités de la présente ordonnance. Cela comprend, sans s’y limiter, le partage des noms et des coordonnées de tous les contacts et de toute autre information pouvant être demandée par Santé publique Sudbury et districts et/ou d’autres membres du personnel de santé publique afin de permettre une gestion appropriée des cas et des contacts pour COVID-19 .
  6. Pendant les périodes décrites aux points 2, 3, 4, 5 et 6 ci-dessus, restez joignable pour la surveillance et/ou la gestion des cas et des contacts par Santé publique Sudbury et districts et/ou d’autres membres du personnel de santé publique.
  7. Suivez toute autre directive qui vous est fournie par Santé publique Sudbury et districts concernant la COVID-19 et les modalités de cette ordonnance.
  8. Consultez rapidement un médecin si votre maladie s’aggrave (par exemple, difficulté à respirer) en appelant le 911 et signalez votre diagnostic, votre exposition et/ou vos symptômes liés à la COVID-19.
  9. Les exigences du présent arrêté sont sujettes aux modifications nécessaires pour les personnes ou une catégorie ou des personnes, telles que :
  • a) Une personne ou une catégorie de personnes qui, de l’avis de Santé publique Sudbury et districts, est asymptomatique et est tenue de fournir un service essentiel**, en utilisant un EPI obligatoire, dans le but limité de fournir ce service essentiel ;
  • b) Une personne ou une catégorie de personnes dont l’isolement, de l’avis de Santé publique Sudbury et districts, ne serait pas dans l’intérêt public; ou c) Une personne ou une catégorie de personnes qui, pour d’autres raisons, autorisées par le médecin-hygiéniste ou son remplaçant, nécessitent des modifications ou la présente ordonnance.
  • **service essentiel signifie des soins de santé cliniques qui, de l’avis du médecin-hygiéniste, seraient gravement compromis sans la disponibilité de la personne ou de la catégorie de personnes pour fournir le service.
  1. Si vous avez des questions sur ce que vous devez faire, communiquez avec Santé publique Sudbury et districts pour obtenir des directives au 705.522.9200 (numéro sans frais 1.866.522.9200).



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here