L’ailier anglais Tom Davies aimerait voir des tests réguliers contre la France

0
3
Tom Davies in action for England


L’ailier anglais Tom Davies estime qu’un match test régulier contre la France ne profiterait qu’aux deux nations sur la scène internationale.

Le joueur de 24 ans, qui exerce actuellement son métier en France pour les Dragons Catalans, a disputé son premier match pour l’Angleterre lors d’un match de mi-saison contre le Combined Nations All Stars plus tôt cette année.

Il sera l’un des huit à décrocher sa première sélection officielle à Perpignan ce samedi. L’Angleterre affronte la France au stade Gilbert Brutus, domicile des Dragons.

Davies pense qu’une équipe française forte pourrait fournir à l’Angleterre la forte concurrence dont elle a besoin.

Il a déclaré : « Les Australiens et les Néo-Zélandais se réunissent chaque année pour l’Anzac et, si nous pouvons obtenir quelque chose comme ça avec les Français et avoir un jeu compétitif, cela ne fera qu’améliorer les deux équipes.

« Cela nous teste et tire le meilleur de nous et vice versa. »

FRANCE 2025 : La star toulousaine soutient la candidature de la France à la Coupe du monde 2025

Tom Davies ravi de voir le rugby à XIII se développer en France

Tom Davies en action pour les Catalans
Tom Davies en action pour les Dragons Catalans

Davies a déménagé aux Catalans de son club natal Wigan il y a deux ans. Il a aidé les Dragons à remporter le Bouclier des leaders de la Ligue et à atteindre leur première grande finale cette saison.

Il y a eu une certaine révolution française dans le rugby à XIII ces dernières années. Toulouse a décroché une promotion du championnat, ce qui signifie que la Super League aura deux équipes françaises en 2022.

Davies dit que le sport commence vraiment à avoir un impact outre-Manche.

Il a ajouté : « Cela prend beaucoup d’élan en ce moment. Là, ça commence vraiment à décoller.

« Toulouse a remporté le championnat et ils arrivent et nous avons remporté la ligue cette année, donc il y a un grand buzz.

« Les enfants ont un nouveau héros en Sam Tomkins et ils vont maintenant s’impliquer dans le jeu, donc nous verrons l’effet de cela dans 10 ou 15 ans.

«Cela se passe même dans l’élite française, vous regardez des clubs comme Lezignan, Limoux et St Esteve qui commencent à se constituer et à avoir une bonne équipe. Évidemment Jimmy Maloney est là l’année prochaine et Jason Baitieri.

« Si nous pouvons amener l’élite française au niveau de la Super League ou du championnat, cela ne fera qu’améliorer le jeu. »

LIRE LA SUITE: Grand entretien avec le président de la Fédération française Luc Lacoste

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here