Les pistes cyclables sont devenues plus accessibles à Kelowna – Kelowna News

0
9
Les pistes cyclables sont devenues plus accessibles à Kelowna - Kelowna News


Les pistes cyclables de Kelowna sont devenues encore plus accessibles grâce au nouvel équipement et aux programmes de vélo adaptés maintenant disponibles.

« Nous sommes ravis de pouvoir déployer notre premier programme de vélo adapté cet automne, une nouvelle activité sans obstacle et un moyen abordable d’accéder à cet équipement spécialisé conçu pour les personnes ayant une incapacité permanente », a déclaré Ali Westlund, coordonnateur des loisirs communautaires.

La programmation adaptée pour adultes du Centre récréatif Parkinson verra deux vélos avec remorques pour adultes et six tricycles adaptés disponibles.

« Kelowna est la ville parfaite pour pouvoir fournir un service comme celui-ci avec un incroyable réseau de pistes cyclables et de sentiers que nous pensons que tout le monde devrait pouvoir explorer, malgré toutes les limitations physiques qu’ils peuvent avoir », a déclaré Tom Myatt, analyste des services de qualité chez Community. Vivre en Colombie-Britannique.

« Notre objectif est de contribuer à briser ces barrières. »

Myatt dit que l’idée est venue de Karen St. Pierre, mère de Kai, 22 ans, dont l’expérience et la perspective sur les défis de la possession d’un vélo adapté ont aidé à ouvrir la voie au programme.

« Il y a de vrais défis lorsqu’il s’agit de posséder personnellement des vélos adaptés – le transport, le coût de l’équipement spécialisé et ces vélos sont également très lourds », explique St. Pierre.

« Ce nouveau service communautaire sera un énorme avantage non seulement pour mon fils, mais pour toute personne handicapée qui recherche cette indépendance supplémentaire et l’opportunité d’explorer le plein air. »

Philip Hotzon, un homme de 35 ans qui a subi un traumatisme crânien il y a 10 ans, joue un rôle clé en inspirant d’autres membres de la RPC avec DiverseAbilities à essayer le vélo, affirmant que le vélo peut procurer un réel sentiment de liberté.

« Aimer l’endroit où je vis et pouvoir l’explorer a été une partie importante de ma réadaptation », a déclaré Hotzon. « Le vélo m’a donné une appréciation de la vie et je traite chaque jour comme un jeu vidéo, essayant de monter en niveau et de débloquer des versions de mieux en mieux de moi-même. »

Les personnes intéressées à essayer les nouveaux vélos adaptés sont invitées à assister à une séance de démonstration communautaire dans le cadre de la semaine GoByBike d’automne le 7 octobre au Parkinson Recreation Centre de 11 h à 13 h.

Tout le monde peut se présenter lors de la séance de démonstration, qui se tiendra derrière le centre de loisirs pour essayer la boucle et l’équipement de vélo. Il est recommandé aux participants d’apporter leur propre casque.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here