Brexit news : les Britanniques dénoncent la France « cupide et égocentrique » : « Nous ne devons rien » | Politique | Nouvelles

0
19
 Brexit news : les Britanniques dénoncent la France « cupide et égocentrique » : « Nous ne devons rien » |  Politique |  Nouvelles


Les Rejoiner se sont rendus sur Twitter pour exprimer leur conviction que la France mérite plus du Royaume-Uni. Mia Queef, dont la photo de profil Twitter montre une femme drapée dans le drapeau de l’UE, a tweeté : « La France, un pur membre de l’UE, a perdu un contrat de 90 milliards d’euros pour construire des sous-marins à cause du Brexit.

« L’UE doit s’assurer que le Royaume-Uni verse une compensation à la France et imposer un blocus total jusqu’à ce que le Royaume-Uni raciste paie. »

« Les bons citoyens de l’UE ne peuvent pas être perdants à cause du Brexit. »

Mais Express.co.uk les lecteurs n’ont pas tardé à distinguer les tweets de Mme Queef.

L’un d’eux a écrit : « Nous avons payé des millions à la France et ils renient toujours leurs accords. Ils sont avides et obsédés par eux-mêmes.

« Le Royaume-Uni a évolué, nous ne leur devons rien du tout. »

Alison2015 a écrit : « Si elle avait fait ses devoirs, elle aurait réalisé que les Français jouaient avec le contrat depuis cinq ans maintenant !

« Évidemment, je ne m’attends pas à ce qu’elle ait fait ses devoirs. »

Un autre Express.co.uk lecteur, I-Claudia se référant au soutien de Mme Queef à IndyRef2, a écrit : « Hilarant – membre du SNP manifestement anti-anglais accusant le Royaume-Uni d’être raciste.

« Si vous aimez tant la France, vous connaissez la réponse !

LIRE LA SUITE: Un groupe de réflexion de gauche appelle à la FIN de la taxe d’habitation

Mme Queef avait tweeté sur le fait que le Royaume-Uni devait indemniser la France à la suite du nouvel accord de sécurité trilatéral entre le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Australie.

Mais le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a également montré son mécontentement face au nouvel accord qui est désormais en place entre les trois pays.

Il a déclaré : « C’est un coup de poignard dans le dos.

« Nous avons créé une relation de confiance avec l’Australie et cette confiance a été rompue.

Un autre Express.co.uk Le lecteur a réitéré le sentiment que cette situation n’a rien à voir avec le Brexit, comme l’a dit Fred999 : « D’abord, cela n’a absolument rien à voir avec le BREXIT.

« Ni l’Australie (le client) ni les États-Unis (le principal fournisseur) ne sont liés au BREXIT.

« 2) Les Français ont doublé les coûts de ces sous-marins et sont également revenus sur les obligations contractuelles de construire en Australie.

« 3) les Français n’ont pas respecté le calendrier de livraison contractuel. »

Dynamo David a ajouté : « La France doit au Royaume-Uni tous ces Exocets qu’ils ont vendus à l’Argentine et qui ont coulé des navires britanniques.

« La France est redevable au Royaume-Uni de les avoir secourus lors de deux guerres mondiales. »



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here