Six athlètes britanniques isolés à Tokyo selon les protocoles COVID-19

0
8
Six athlètes britanniques isolés à Tokyo selon les protocoles COVID-19


Six athlètes britanniques d’athlétisme et deux membres du personnel ont été contraints de s’isoler après avoir été identifiés comme des contacts étroits avec une personne testée positive pour COVID-19 lors de leur vol vers le Japon, la BOA a confirmé dimanche.

« L’Association olympique britannique (BOA) peut confirmer que six athlètes et deux membres du personnel de l’équipe d’athlétisme, qui sans faute de leur part ont été identifiés comme des contacts étroits d’un individu – et non de l’équipe GB [Great Britain] délégation – qui ont été testés positifs pour COVID-19 sur leur vol retour le 15 juillet 2021 », a déclaré la BOA dans un communiqué.

Il a déclaré que le groupe avait été signalé par le service de signalement de Tokyo 2020 et subissait maintenant une période d’auto-isolement dans leurs chambres au camp de préparation de l’équipe. Aucun des six athlètes n’a été nommé.

« Le groupe a tous été testés négatifs à l’aéroport et ont continué à être négatifs à leur arrivée dans le pays », a ajouté la BOA, affirmant qu’elle appliquait ses propres protocoles de test COVID-19 et mesures d’atténuation.

« C’est une nouvelle décevante pour les athlètes et le personnel, mais nous respectons absolument les protocoles en place », a déclaré le chef de mission de l’équipe britannique, Mark England.

« Nous leur offrirons tout notre soutien pendant cette période et nous espérons qu’ils pourront bientôt reprendre l’entraînement. »

Cela fait suite aux organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo qui ont signalé dimanche les premiers cas de COVID-19 parmi les concurrents résidant dans le village des athlètes, ce qui fait craindre qu’il ne devienne un événement de grande envergure à cinq jours de la cérémonie d’ouverture.

L’Afrique du Sud a confirmé quatre cas positifs, dont trois dans son équipe de football – deux joueurs et un analyste. L’entraîneur de rugby à sept du pays, Neil Powell, a également été testé positif à son arrivée au Japon et est en isolement.

Au total, 11 000 athlètes devraient passer du temps dans le village mais passeront moins de jours au Japon qu’ils ne le feraient à n’importe quel autre Jeux Olympiques en raison des restrictions liées au COVID-19.

Reportés l’année dernière en raison de la pandémie, les Jeux ont peu de soutien public au Japon au milieu des craintes généralisées quant à une nouvelle propagation du coronavirus.

Les taux d’infection augmentent parmi la population générale de Tokyo, dépassant 1 000 nouveaux cas pendant quatre jours consécutifs.

Samedi, le président du Comité international olympique Thomas Bach a reconnu les inquiétudes du public japonais mais l’a exhorté à accueillir les athlètes.



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here