Wheeler revient à se sentir comme lui alors que les Jets se préparent pour une course extensible

0
12
Wheeler revient à se sentir comme lui alors que les Jets se préparent pour une course extensible


WINNIPEG – Il n’y a pas longtemps, Blake Wheeler se serait probablement moqué de la suggestion de s’asseoir quelques jours de plus, même si la décision était prise pour son propre bénéfice à long terme.

Lorsque vous avez fait carrière en jouant à travers la douleur et en étant l’image de la durabilité, il peut parfois être difficile de voir la situation dans son ensemble.

Trouver un moyen de s’habiller devient simplement une partie de sa personnalité et un badge d’honneur.

Mais cette blessure au capitaine des Jets de Winnipeg n’était pas du genre qu’un joueur a simplement ignoré et joué.

L’ailier gauche Brady Tkachuk, l’ailier gauche des Sénateurs d’Ottawa, a forcé Wheeler à quitter l’alignement au cours des six derniers matchs – égalant le nombre qu’il avait manqué au cours des neuf saisons précédentes avec les Jets et mettant fin à sa séquence Iron Man à 194 jeux.

Le fait que le jeu qu’il aime lui soit essentiellement enlevé pendant quelques semaines ne s’est pas nécessairement traduit par une révélation, mais Wheeler a partagé une perspective claire en s’adressant aux journalistes mardi pour la première fois depuis sa mise à l’écart.

«Parfois, vous avez besoin de prendre du recul, et le fait de vous en éloigner pendant une semaine vous permet de prendre du recul et de vous rendre compte de la blessure dont je souffrais», a déclaré Wheeler, lorsqu’on lui a demandé à quel point il était difficile de convaincre lui des avantages de manquer le match de samedi avec les Oilers d’Edmonton pour mieux le préparer pour la sortie de jeudi contre les Maple Leafs de Toronto.

«En dehors de ça, j’essaierai d’être là. Si je suis physiquement capable de le faire, mais il n’y a tout simplement aucun sens à revenir de quelque chose qui vous arrive à la tête. Cela ne fait aucun bien à personne. Même si j’ai été autorisé et que j’ai patiné et progressé, je n’avais pas encore eu une pratique complète avec l’équipe.

«Les gars ont fait 4-1 sur la route et ils jouaient très bien. C’était inutile, pour le dire franchement. C’est là que ces gars m’ont permis de prendre du recul et non seulement de me considérer comme un joueur et d’essayer de revenir pour l’équipe et d’être sur la glace partout où je peux, c’était une conversation importante. Honnêtement, avoir ces quatre jours en plus des deux jours supplémentaires, à long terme, va faire toute la différence.

En ce qui concerne le contrôle qui a abouti à une mineure de deux minutes à Tkachuk et a laissé Wheeler avec une abrasion immédiate sous l’œil, il ne semble pas y avoir de rancune.

«Les choses se passent au cours d’un match. À l’époque, je n’y pensais pas beaucoup », a déclaré Wheeler. «Parfois, quand vous êtes un gars plus gros, les coudes sont parfois un peu hauts. Je ne perds pas trop de sommeil pour ça. J’ai probablement fait quelque chose de similaire en essayant de protéger la rondelle dans le passé. C’est comme ça. »

Wheeler a terminé le match contre les Sénateurs, mais a commencé à ressentir des symptômes le lendemain, ce qui l’a empêché de se joindre aux Jets lors du voyage de cinq matchs à travers l’Ontario et le Québec.

Bien que Wheeler, qui a reçu un diagnostic de commotion cérébrale, ne voulait pas entrer dans les détails de ce qu’il a vécu, il a clairement indiqué que le temps passé à la maison avec sa famille était une partie importante de son processus de rétablissement.

«Je me sens bien aujourd’hui, je vais en rester là», a déclaré Wheeler. «Passer à travers les étapes de la journée ne sert à rien. Je me sens vraiment bien aujourd’hui et je suis reconnaissant de faire partie d’une équipe avec un personnel qui m’a permis de guérir complètement.

«Le plus important pour moi était de rester engagé dans les choses. Nous avons une famille assez folle, avec trois jeunes enfants et deux chiens. Il n’y a pas de temps calme dans notre maison, d’une manière qui est une bénédiction déguisée. Cela m’a obligé à … autant que vous vouliez simplement vous allonger dans votre lit et en quelque sorte fermer la porte et fermer les stores, il est important d’être engagé dans différentes choses et activités différentes et de sortir et de faire des promenades. Toutes ces choses sont si importantes, juste dans la vie quotidienne d’aujourd’hui, comme c’est le cas. Mais quand vous avez une blessure à la tête, vous devez continuer à tirer un peu. C’était probablement la chose la plus importante pour moi. Que je pouvais toujours être avec Sam et les enfants et avoir un peu de routine quotidienne qui me donnait l’impression d’apporter encore de la valeur à ma famille.

Wheeler est ravi d’être de retour sur la glace avec sa famille de hockey, et avec 11 matchs à jouer en saison régulière, il a une image claire de ce qu’il cherche à accomplir pendant la course d’étirement.

Les retrouvailles avec les compagnons de ligne fréquents Mark Scheifele et Kyle Connor ont fait sourire Wheeler.

«Je suis simplement heureux de me sentir bien, vous savez, de me sentir comme moi», a déclaré Wheeler, qui a marqué 10 buts et 32 ​​points en 39 matchs. «D’un point de vue personnel, je cherche juste à tirer sur tous les cylindres d’ici la fin de la saison, à jouer mon hockey, notre équipe joue notre meilleur hockey. J’ai hâte que ces 10 matchs soient la première fois en bonne santé. toute l’année, à 100%. Ces deux gars sont deux gars avec qui j’ai joué pas mal au fil du temps et ils ont de très bonnes saisons individuelles. Je dois juste essayer de m’intégrer et de mettre la rondelle à ces gars-là. un peu de plaisir ici.

Qu’est-ce que l’entraîneur-chef des Jets, Paul Maurice, recherchera de Wheeler lors des 11 derniers matchs?

« Vous savez quoi? Santé. Nous voulons qu’il se sente aussi bien que je pense qu’il se sentait aujourd’hui », a déclaré Maurice, dont le club a une fiche de 27-15-3 cette saison. «Il marquait des buts. Cette ligne avait l’air de bouger à nouveau. Et puis je pense que cela a mis beaucoup d’autres morceaux dans un très bon endroit pour nous.

«Donc, la même chose qu’il fait toujours. Prendre totalement son jeu pour acquis, à quel point il va travailler. Vous n’êtes jamais venu à la patinoire en disant: «Je me demande à quel point Blake va travailler dur ce soir? J’aimerais voir cette chimie se rallumer avec cette ligne. Adoptez davantage un style de hockey en séries éliminatoires, c’est à ce moment-là qu’ils sont à leur meilleur. Ils jouent à ce jeu et il joue un rôle important dans la conduite comme ça. Donc, un peu plus de ce qu’il a toujours fait serait bien.

Parallèlement au coup de pouce prévu du retour de Wheeler jeudi, Maurice n’a pas tardé à prendre la défense de Pierre-Luc Dubois, qui a suscité la colère de nombreux fans sur les réseaux sociaux ces derniers temps pendant une période de jeu inégal.

«Ne le dis pas trop fort, ça va revenir te hanter», a déclaré Maurice, qui a ramené Dubois au centre mardi et l’a fait flanquer par Nikolaj Ehlers et Paul Stastny. «Juste de la patience. Je ressens d’une certaine manière un commentaire que j’ai fait à propos de Blake Wheeler plus tôt dans l’année quand il y avait des questions sur sa production, j’ai dit: «  Donnez-lui deux semaines  » et je pense que les choses se sont bien passées avec lui. Pierre-Luc est un joueur vraiment fort, la position qu’il apprend n’est pas une position d’aile, cela prend du temps à se développer. Je pense qu’il a eu une année très inhabituelle et qu’il y a encore énormément de bonnes choses.

«Quand je passe par son jeu, il n’y a pas beaucoup de problèmes de positionnement, donc il a une intelligence et que vous ne pouvez pas enseigner à un joueur. Donc, ce que je sais est là. Il va devenir plus grand, plus fort, plus rapide et définir son jeu. Il va devenir un attaquant de puissance dominante en tant que joueur de centre dans cette ligue. Si vous avez acheté un pull avec son nom dans le dos, accrochez-vous. Ça va être bon. Et si je faisais beaucoup de commentaires désobligeants sur un jeu que vous avez vu la semaine dernière, je le garderais simplement à la table de la cuisine. Ne parlez-en à personne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here