Le Québec commencera à vacciner les personnes de 85 ans et plus la semaine prochaine

0
18
Le Québec commencera à vacciner les personnes âgées de 70 ans et plus à Montréal la semaine prochaine: rapport


Le Québec devrait recevoir 600 000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech au cours des six prochaines semaines.

Contenu de l’article

Clarification: Une version antérieure de cet article traitait d’un rapport des médias selon lequel le Québec commencerait à vacciner les personnes de 70 ans et plus. Ce rapport était incorrect.

Le Québec commencera à vacciner les personnes âgées de 85 ans et plus contre le COVID-19 à partir de la semaine prochaine, un développement que le premier ministre François Legault a décrit mardi comme la première étape pour «vaincre le virus».

Dans le même temps, Legault a déclaré qu’il restait préoccupé par les nouvelles variantes de COVID-19 circulant au Québec et a averti que les cas pourraient augmenter si les Québécois baissaient la garde.

Legault a fait cette annonce lors d’une conférence de presse dans l’atrium du stade olympique, l’un des sites de vaccination de masse de Montréal.

«L’espoir est là. Nous voyons la lumière au bout du tunnel et ce n’est pas si loin », a déclaré le premier ministre. «Dans quelques semaines, nos personnes les plus vulnérables seront vaccinées.»

Le Québec débutera la campagne avec les personnes nées en 1936 ou avant tout en priorisant les personnes vivant dans la grande région de Montréal, où le nombre de cas actifs demeure plus élevé.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Il passera ensuite aux personnes âgées de 80 à 84 ans, suivies de 70 à 79 ans et de 60 à 69 ans. Le reste de la population adulte de moins de 60 ans suivra par la suite. On ne sait pas encore quand les prochaines phases commenceront, mais le gouvernement a annoncé qu’il publierait des rapports d’étape hebdomadaires.

La province affirme avoir déjà administré une première dose de vaccin aux résidents des foyers de soins de longue durée (CHSLD) et d’ici la fin de la semaine, toutes les autres résidences pour personnes âgées seront couvertes. Environ 200 000 agents de santé ont également reçu la première dose depuis la mi-décembre.

Le Québec estime qu’il y a encore 200 000 personnes de 85 ans et plus qui ne vivent pas dans des CHSLD ou des résidences privées pour personnes âgées. Il s’attend à ce que la majorité d’entre eux reçoivent la première dose dans les deux semaines.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Dans certaines circonstances, les soignants qui accompagnent une personne de 85 ans ou plus pourraient également être vaccinés en même temps, a déclaré le gouvernement. L’aidant doit être âgé de 70 ans ou plus et offrir un soutien à son proche au moins trois jours par semaine.

Les gens peuvent s’inscrire pour leur photo en ligne à partir de jeudi en visitant quebec.ca/vaccincovid ou en composant le 1-877-644-4545. Le gouvernement recommande fortement aux gens de s’inscrire en ligne pour éviter de créer de longs délais d’attente sur la ligne téléphonique.

Une fois que les gens reçoivent la première dose, ils auront un rendez-vous pour la seconde.

Le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a déclaré que les autorités recherchaient des moyens d’atteindre les personnes qui vivent seules ou qui ont des problèmes de mobilité qui les empêcheraient de se rendre à un site de vaccination.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Dubé a déclaré que le principal défi est que le vaccin Pfizer-BioNTech ne peut pas être déplacé, de sorte que la province n’a pas d’autre choix que d’amener les gens sur les sites. Il a demandé aux autorités sanitaires locales d’identifier les organisations communautaires qui pourraient aider à accompagner les personnes dans le besoin.

Les autorités gouvernementales ont également été en contact avec de grandes entreprises pour éventuellement les aider à déployer le vaccin. Cela pourrait inclure l’identification des personnes au sein des entreprises qui ont des antécédents médicaux et pourraient être formées pour administrer le vaccin.

Dubé a déclaré qu’une grande partie du succès du déploiement dépendra du nombre de doses de vaccin que le Québec continuera de recevoir dans les semaines à venir.

La province devrait recevoir 600 000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech au cours des six prochaines semaines. Il a reçu 107 640 doses cette semaine et 28 500 doses du vaccin Moderna.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

L’annonce de mardi est intervenue alors que le Québec enregistrait 739 nouveaux cas de COVID-19 et 13 autres décès. Cela comprenait 360 nouveaux cas et quatre décès à Montréal.

Disant que tous les indicateurs vont dans la bonne direction, Legault a mentionné que le gouvernement envisage de rouvrir plus de secteurs après la relâche scolaire si la situation reste stable.

Mais il prévient que si les Québécois ne respectent pas les mesures de santé pendant la pause, la situation pourrait rapidement empirer – d’autant plus que les variantes du COVID-19 circulent actuellement dans la province.

«La semaine prochaine sera un gros test», a déclaré Legault à propos des vacances de mars. «Ce qui s’est passé pendant les vacances ne peut plus se reproduire. Il n’est pas temps d’organiser des rassemblements dans les maisons, les chalets ou les hôtels. Nous ne pouvons pas nous retrouver avec une explosion de cas. »

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Le directeur de la santé publique du Québec, Horacio Arruda, a déclaré qu’il s’agissait d’une recommandation de santé publique de rouvrir les cinémas, les arénas et les piscines pendant les vacances de mars.

Arruda a déclaré qu’il estimait que c’était une étape nécessaire pour donner des options aux familles pendant la pause et éviter la surpopulation sur certains sites.

« Mais ce n’est pas parce que nous assouplissons (les restrictions) que les gens devraient se réunir et organiser de grandes fêtes », a déclaré Arruda.

[email protected]

Toutes nos nouvelles liées aux coronavirus peuvent toujours être trouvées sur montrealgazette.com/tag/coronavirus.

Inscrivez-vous à notre bulletin électronique dédié à la couverture locale du COVID-19 à montrealgazette.com/coronavirusnews.

Aidez à soutenir notre journalisme local en vous abonnant à la Gazette de Montréal ici.

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et à encourager tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour la modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suit des commentaires. Consultez notre règlement de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la manière d’ajuster vos paramètres de messagerie.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here