Sask. Pen rapporte le décès d’un détenu à cause du COVID-19

0
11


Contenu de l’article

Un détenu du pénitencier de la Saskatchewan est décédé «des suites apparentes» de complications liées au COVID-19, a rapporté samedi la prison.

Selon un communiqué, le détenu est décédé vendredi dans un hôpital extérieur et ses plus proches parents ont été informés.

Il s’agit du premier décès d’un détenu avec un diagnostic de COVID-19 dans un établissement correctionnel fédéral de la province et le quatrième au Canada.

Les défenseurs de la famille et des détenus ont exprimé leurs préoccupations au sujet d’une épidémie de COVID-19 déclarée à la prison fédérale de la région de Prince Albert le 12 décembre.

Selon le Service correctionnel du Canada (SCC), qui gère les établissements correctionnels fédéraux, les cas sont passés de 24 détenus sans personnel le 14 décembre à 64 détenus et un membre du personnel en une semaine.

Au 7 janvier, 69 cas étaient actifs à la prison.

Les détenus transférés au pénitencier de la Saskatchewan sont dépistés pour le COVID-19, isolés médicalement pendant 14 jours avec le soutien du personnel médical et de l’unité et logés dans une unité distincte pendant leur isolement.

Le SCC dit qu’il est équipé pour mener ses propres tests, y compris des tests rapides, qui sont ensuite confirmés en laboratoire. Des tests sont offerts à tout le personnel et aux détenus.

En savoir plus sur ce sujet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here