Un scientifique russe travaillant sur le vaccin COVID-19 s’effondre à Saint-Pétersbourg

0
47


Un éminent scientifique russe qui travaillait sur un vaccin COVID-19 a été retrouvé mort avec une blessure par arme blanche après avoir chuté par la fenêtre à Saint-Pétersbourg, selon des informations.

TESTER LES ÉTATS-UNIS SUR LE CZAR NE CROIT PAS L’INTERDICTION DE VOYAGE AU ROYAUME-UNI EST ENCORE NÉCESSAIRE MALGRÉ LA NOUVELLE VARIANTE COVID-19

Alexander « Sasha » Kagansky, 45 ans, était en sous-vêtements lorsqu’il est tombé mort de son appartement du 14ème étage, selon le journal russe Moskovsky Komsomolets.

Le scientifique a également subi une blessure par arme blanche, a déclaré la police.

La police pense qu’il y a eu une bagarre avant que Kagansky ne tombe du bâtiment, selon les rapports.

La police russe a déclaré qu’elle enquêtait sur la mort de Kagansky comme un possible homicide et interrogeait un homme de 45 ans en tant que suspect potentiel, a déclaré e2news.com.

LES ÉTATS-UNIS DIT QU’ILS FERMENT LES 2 DERNIERS CONSULATS EN RUSSIE

Kagansky, surtout connu pour ses travaux sur la recherche sur le cancer, était professeur adjoint à Vladivostok et avait passé 13 ans à Edimbourg, en Écosse, jusqu’en 2017, a indiqué le point de vente.

Il travaillait plus récemment en tant que directeur du Centre de médecine génomique et régénérative de l’Université fédérale d’Extrême-Orient de Russie.

Il avait travaillé sur le développement d’un vaccin contre le coronavirus, a déclaré e2news.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Le corps de Kagansky a été retrouvé par un voisin de la rue Zamshin, selon le rapport.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here