Plus de détenus testés positifs au COVID-19 lors d’une épidémie en cours à la prison du comté de Davis

0
13


FARMINGTON – De plus en plus de détenus de la prison du comté de Davis ont été testés positifs au COVID-19 dans le cadre d’une épidémie en cours, selon les responsables du shérif du comté de Davis.

Le jour de Noël, un total de 40 détenus avaient été testés positifs et un employé était également positif et isolé. Le tout premier cas de la prison a été signalé le 18 décembre, après quoi les cas ont régulièrement augmenté dans l’établissement.

Sur les quelque 375 détenus de la prison, 83 vivent dans la même capsule que le premier homme à contracter le virus, ont déclaré des responsables dans un communiqué précédent. Environ 35 détenus résident dans la même unité de logement que l’homme et des tests rapides ont montré que 18 autres dans cette unité avaient été testés positifs au 18 décembre, dont 17 étaient négatifs, dont certains présentaient des symptômes.

Tous les détenus séropositifs sont placés en isolement et tous les détenus exposés sont mis en quarantaine pour éviter la propagation, selon des responsables.

« Nous avons été inébranlables dans nos efforts pour empêcher la propagation du coronavirus dans l’ensemble de notre établissement, en prenant diverses précautions et en mettant en œuvre plusieurs procédures pour réduire les risques et les expositions possibles », a déclaré le shérif du comté de Davis, Kelly V. Sparks, dans un précédent communiqué. «Étant donné le temps passé par le COVID-19 dans la communauté, le fait que ce soit la première fois que les personnes dont nous avons la garde et la garde soient testées positives démontre que les mesures que nous avons prises fonctionnent. En même temps, cet incident rappelle que nous devons tous rester vigilants dans nos mesures de précaution et d’hygiène, sur le lieu de travail et ailleurs. « 

Lauren Bennett

D’autres histoires qui pourraient vous intéresser

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here