Le cabinet Trudeau se réunit pour se préparer à la deuxième vague COVID et discuter de la reconstruction post-pandémique

0
51


Contenu de l’article suite

«Nous devons passer à travers cela afin de pouvoir parler des prochaines étapes», a déclaré Trudeau lundi.

«Donc, une grande partie de ce que nous allons faire au cours de cette retraite sera de parler de la façon dont nous continuons de garder le COVID sous contrôle, de continuer à nous assurer que les Canadiens sont en sécurité, que nous ne surchargons pas notre système de santé.  »

À la fin de la journée d’ouverture de la retraite, la ministre de la Santé Patty Hajdu a déclaré que les ministres avaient discuté de divers scénarios sur la façon dont la pandémie pourrait se dérouler cet automne.

«L’un serait une combustion lente où vous voyez ces petites bosses et pics et vallées et nous travaillons très dur pour éteindre ces flambées. Mais l’autre scénario pourrait être une poussée de chute très sévère et ce dont nous avons besoin est préparé pour l’un ou l’autre de ces résultats potentiels », a-t-elle déclaré.

«Il y a toujours la possibilité que les chiffres augmentent de manière exponentielle… C’est un virus sournois. Il peut facilement infiltrer les communautés, les ménages et nous devons le prendre au sérieux, nous ne pouvons pas laisser tomber.

Les ministres ont entendu des présentations de la plus grande médecin de santé publique du Canada, Theresa Tam, et des coprésidents de deux groupes de travail fédéraux: l’un créé pour conseiller le gouvernement sur les mesures à prendre pour soutenir le développement d’un vaccin COVID-19 et l’autre sur l’immunité contre le COVID-19.

Bien que les défis immédiats de la pandémie doivent primer, le ministre de l’Environnement, Jonathan Wilkinson, a soutenu que cela ne signifie pas que le gouvernement abandonne ses objectifs à long terme, comme la lutte contre les changements climatiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here