Alyssa Milano: J’ai toujours les symptômes du COVID-19

0
40


Alyssa Milano a encore «beaucoup de symptômes» du COVID-19, six mois après avoir été testée positive aux anticorps.

La star de «  Charmed  » a été malade pendant six semaines en mars et avril après avoir contracté le virus, mais six mois après avoir été testée négative pour la maladie et positive pour les anticorps – ce qui signifie que son corps a surmonté le virus et est maintenant équipé pour le combattre. off – elle dit qu’elle n’est toujours pas en pleine santé.

Elle a expliqué: «Cela se fait par étapes et cela affecte différentes parties du corps à des moments différents. Comme, d’abord c’était mon estomac et ensuite j’ai commencé à me sentir un peu mieux. Et puis c’était ma poitrine. Et puis j’ai commencé à me sentir un peu mieux.

«Et vous savez, juste les montagnes russes, et maintenant je suis absent depuis six mois et, vous savez, je suis ce qu’ils appellent un long transporteur, j’ai encore beaucoup de symptômes. J’ai des palpitations cardiaques et un essoufflement et mes cheveux tombent.

«Le pire dans tout cela, c’est que j’ai d’horribles bourdonnements dans les oreilles qui sont vraiment, vraiment ennuyeux pour le moins.

Alyssa, 47 ans, insiste sur le fait qu’elle «va bien» malgré ses symptômes persistants et dit qu’elle se sent «très reconnaissante» d’être toujours en vie.

Elle a ajouté: «Mais je vais bien. Je suis très, très reconnaissant et reconnaissant d’être ici. J’ajouterais aussi que j’ai beaucoup d’amis qui étaient malades et qu’aucun d’entre eux ne s’est complètement rétabli, donc je pense que cela fait partie de l’histoire dont ils ne parlent pas vraiment assez, c’est, vous savez, les symptômes après la crise aiguë. maladie, et je ne sais pas si je reviendrai à cent pour cent à la normale. J’espere. J’espère qu’avec le temps, vous savez, ça passe. Mais tu ne sais tout simplement pas.

Et l’actrice sait également qu’elle a la chance d’avoir accès à de bons soins de santé, car de nombreuses autres personnes atteintes de coronavirus, en particulier aux États-Unis, ne bénéficient pas de soins vitaux.

Elle a déclaré à ‘Entertainment Tonight’: «Je veux juste qu’on rappelle aux gens qu’il y a des gens qui souffrent qui n’ont pas d’assurance maladie, qui ne savent pas comment se soigner, qui souffrent par eux-mêmes, qui doivent peut-être partir travailler parce qu’ils vivent de chèque de paie à chèque de paie et ils le répandent parce qu’ils n’ont pas de protections pour ne pas le répandre. Il y a beaucoup à penser lorsque nous considérons ce que cette horrible maladie fait à notre nation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here