Les rouges ne pouvaient rien faire avec Jon Lester, « Soft-Tossing Lefty »

0
62


Afin de ne pas commencer votre matinée sur les notes aigres et relevées que nous savons tous arriver plus tard dans la journée, je voulais parler un peu de la performance NO-HIT de Jon Lester. Hé, les louveteaux fait gagner après tout.

Pour être sûr, en cinq manches sans coup sûr, vous vous attendriez à plus de bouffées que seulement 2 sur 76 lancers et plus d’un retrait au bâton. Il a également atteint une moyenne de 86,6 mi / h sur la somme de ses lancements hier soir. Habituellement, ce serait des indicateurs de beaucoup de chance sur les balles en jeu pour obtenir 15 retraits sans qu’aucun d’entre eux ne tombe. Les fusées trouvent des mitaines et tout ça, non?

Mais tu sais quoi? Les Reds n’ont pas pu le frapper:

Pas une seule balle en jeu n’avait même 50% de chances d’être touchée en fonction de la qualité du contact. Heck, huit d’entre eux avaient une chance de 2% ou pire! Cela pourrait tout aussi bien être des retraits.

La nuit de Lester allait toujours être limitée par son nombre de lancers – il atteindrait au maximum environ 80 lancers, en fonction de son niveau d’étirement – mais vous pouvez l’imaginer avoir été six sans coup sûr sans les deux erreurs derrière lui. C’est à peu près aussi bien qu’une nuit pour un gars qui n’a pas d’odeur. Et avec une balle rapide en moyenne de 89,3 mi / h, Lester était le «gaucher à lancer doux» par excellence qui fait chier les gars. Il a lancé cinq lancers différents au moins six fois sur 76 lancers, changé de vitesse avec des offres très similaires, changé le niveau des yeux, bien situé, et ainsi de suite.

Profitez des points forts:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here