Les Blue Jays de Toronto demandent une exemption pour jouer à des matchs à domicile

0
55



Les Blue Jays demandent une exemption des restrictions de voyage imposées par le gouvernement canadien pour permettre à l’équipe de jouer des matchs à domicile au Rogers Centre à Toronto.

Un porte-parole de l’équipe a fourni à CNN des détails sur la situation.

Auparavant, les Blue Jays pouvaient obtenir une exemption permettant à l’équipe d’organiser des entraînements d’été à Toronto en acceptant que tous les joueurs restent dans une « quarantaine de cohorte modifiée » dans une empreinte qui comprenait le Rogers Centre et un hôtel adjacent. Cela a essentiellement éliminé l’exposition de l’équipe au grand public.

Cette exemption ne s’appliquait toutefois qu’aux entraînements d’été. L’équipe travaille avec les autorités canadiennes sur une nouvelle exemption dans le cadre d’un système de quarantaine similaire qui s’appliquerait à la saison régulière MLB. Les Blue Jays attendent une décision du gouvernement sur le sort de l’équipe d’ici le week-end.

En vertu de la Loi sur la quarantaine du Canada, toute personne entrant au Canada en provenance des États-Unis est soumise à une quarantaine stricte de 14 jours. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont également interdits dans la ville de Toronto. Les Blue Jays ont besoin de la permission des gouvernements municipal, provincial et fédéral pour contourner ces règles afin de jouer au Rogers Centre.

Le premier choix des Blue Jays est de jouer ses matchs à domicile à Toronto. Si les autorités canadiennes ne le permettent pas, l’équipe envisage d’utiliser sa maison Triple-A à Buffalo, New York, ou sa base d’entraînement de printemps à Dunedin, en Floride.

Un porte-parole de l’équipe a déclaré à CNN que l’équipe préfère l’emplacement de Buffalo en raison de l’augmentation des cas de coronavirus en Floride.

Mardi, le sous-administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr Howard Njoo, a indiqué qu’il était sceptique quant à tout plan permettant aux Blue Jays et aux autres équipes du MLB de faire des allers-retours entre Toronto et les États-Unis où le coronavirus est en plein essor, qualifiant cela de  » jeu de balle totalement différent « que le plan d’entraînement d’été.

Les Braves d'Atlanta garderont leur nom mais passeront en revue le «Tomahawk Chop»

Alors que les Blue Jays attendent une décision des autorités canadiennes, l’équipe se prépare pour les matchs hors-concours les 21 et 22 juillet à Boston contre les Red Sox.

Si l’équipe n’a pas encore reçu de décision du gouvernement canadien à ce moment-là, elle devra prendre sa propre décision sur un lieu autre que Toronto avant de se rendre pour jouer ces matchs, a déclaré le porte-parole.

Le premier match de la saison régulière de Toronto est prévu pour le 24 juillet en Floride contre les Rays de Tampa Bay. Le match d’ouverture des Blue Jays est prévu pour le 29 juillet contre les Nationals de Washington.

La Ligue majeure de baseball prévoit une saison régulière de 60 matchs avec un format éliminatoire normal à suivre.

Paula Newton de CNN a contribué à ce rapport.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here