L’Ontario enregistre 415 nouveaux cas de COVID-19, dont plus de la moitié en raison d’un retard de déclaration

0
74


Dimanche, le ministère de la Santé de l’Ontario a signalé 415 nouveaux cas de COVID-19.

Le ministère affirme que 192 des cas sont nouveaux alors que 223 des cas ont été signalés dimanche en raison d’un retard dans les rapports entre les laboratoires et les services de santé publique.

Le total provincial cumulatif est maintenant de 30 617. Le ministère affirme que 2 426 personnes sont décédées des suites de COVID-19 en Ontario, tandis que 24 252 personnes ont récupéré.

Au total, 635 personnes sont hospitalisées, dont 117 dans des unités de soins intensifs et 92 sous ventilation.

Le ministère a déclaré que 19 374 tests avaient été effectués samedi. La province a déclaré qu’elle avait la capacité de traiter jusqu’à 25 000 échantillons par jour grâce à un partenariat d’une vingtaine de laboratoires publics, commerciaux et hospitaliers.

Selon le ministère, de tous les cas signalés dans la province depuis le début de la pandémie:

  • 44,6% des cas sont des hommes, tandis que 54,5% sont des femmes.
  • 38,1% des cas sont âgés de 60 ans et plus.
  • Les bureaux de santé publique de la région du Grand Toronto représentent 67,2% des cas.
  • 12,1% des cas ont été hospitalisés.

Le ministère a déclaré que 311 épidémies ont été signalées à ce jour dans les foyers de soins de longue durée et aucune nouvelle épidémie n’a été signalée dimanche.

De tous les décès signalés par le ministère de la mi-janvier à samedi, 1 557 étaient des résidents de foyers de soins de longue durée, soit 64,2%, tandis que cinq étaient des agents de santé dans des foyers de soins de longue durée.

Les chiffres suivent l’extension des ordonnances d’urgence

Les nouveaux chiffres arrivent un jour après que la province a prolongé ses ordonnances d’urgence jusqu’au 19 juin. Ces ordonnances comprennent une interdiction de dîner dans les bars et restaurants et une interdiction de rassembler plus de cinq personnes.

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, assiste au briefing quotidien de la province sur la situation du COVID-19 à Toronto le vendredi 5 juin. (Steve Russell / Presse canadienne)

« Il est essentiel que nous maintenions ces ordonnances d’urgence afin de pouvoir continuer à rouvrir la province progressivement et en toute sécurité », a déclaré samedi le premier ministre Doug Ford dans un communiqué.

« Nous ne sommes pas encore sortis du bois, et ce virus mortel présente toujours un risque sérieux. Nous encourageons les entreprises à commencer à se préparer à la réouverture, donc le moment venu, elles seront en mesure de protéger les employés, les consommateurs et le grand public. »

Les ordonnances d’urgence qui ont été prolongées comprennent celles qui permettent aux fournisseurs de soins de première ligne de redéployer du personnel, de permettre aux bureaux de santé publique de redéployer ou d’embaucher du personnel pour soutenir la gestion des cas et la recherche des contacts, et d’interdire au personnel des soins de longue durée et des maisons de retraite de travailler à plus d’une maison.

Le gouvernement de l’Ontario a déclaré une urgence provinciale le 17 mars en vertu de la Loi sur la gestion des urgences et la protection civile. Cette déclaration a été prolongée et est maintenant en vigueur jusqu’au 30 juin.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here