Les cas de COVID-19 augmentent chez les athlètes alors que les ligues se préparent à redémarrer

0
79


L’attaquant des Maple Leafs de Toronto, Auston Matthews (34), patine pendant la deuxième période du match de hockey de l’équipe dans la LNH contre les Sabres de Buffalo, dans cette photo d’archive du 16 février 2020 à Buffalo, dans l’État de New York.

Jeffrey T. Barnes / The Associated Press

Alors que plus de sports professionnels se rapprochent du redémarrage, un certain nombre de cas de COVID-19 chez des athlètes ont été confirmés vendredi dans tout, du baseball au hockey en passant par le golf.

Les rapports indiquent que Auston Matthews, la star des Maple Leafs de Toronto, en fait partie. Le joueur de 22 ans s’était entraîné en Arizona avec son coéquipier Frederik Andersen et des joueurs des Coyotes de la LNH.

Au cours d’une journée bien remplie de développements liés au COVID-19, les Blue Jays de Toronto ont fermé leur centre d’entraînement à Dunedin, en Floride, après qu’un joueur ait été testé positif pour le nouveau coronavirus. Quelques heures plus tôt, les Phillies de Philadelphie avaient fermé leur complexe à Clearwater après que cinq joueurs et trois autres membres du personnel se soient révélés positifs.

L’histoire continue sous la publicité

Dunedin et Clearwater sont distantes de moins de 10 kilomètres et la Floride a signalé vendredi un nombre record de 3 822 nouveaux cas. L’Arizona figure également parmi les États affichant un nombre en hausse, avec un record de 3 246 nouveaux cas.

Les Blue Jays ont déclaré que tout le monde dans leur camp avait été testé. Le club a déclaré qu’il suivait les protocoles établis par son équipe médicale et la Major League Baseball.

Jeudi, à Tampa, à proximité, le Lightning a fermé ses installations après que trois joueurs et d’autres employés ont également été testés positifs.

Le directeur général Julien BriseBois a déclaré dans un communiqué que les joueurs s’auto-isolent et sont asymptomatiques, «à part quelques cas de fièvre de bas grade».

BriseBois a déclaré que l’installation serait fermée jusqu’à ce qu’un environnement sûr existe pour la réouverture.

La fermeture soudaine s’est produite deux semaines après que les joueurs de la LNH ont commencé à revenir pour des entraînements volontaires, patinant en groupes de six à la fois. La ligue, qui a suspendu le jeu le 12 mars en raison de la propagation du virus, espère pouvoir reprendre les matchs éliminatoires à la fin du mois prochain ou début août.

Vendredi, les nouvelles troublantes sont survenues alors que le gouvernement fédéral annonçait qu’il était disposé à travailler avec la LNH pour aider à créer une ville plaque tournante de l’après-saison au Canada. La ligue a déclaré qu’elle préférerait reprendre avec des matchs joués par 24 équipes sur deux sites seulement.

L’histoire continue sous la publicité

Des dispositions sont prises pour permettre aux joueurs des équipes américaines de traverser la frontière sans avoir à passer en quarantaine pendant 14 jours. Cela élimine un obstacle potentiel aux offres faites par Edmonton, Toronto et Vancouver pour agir en tant que ville hôte.

Les joueurs de baseball n’avaient commencé à s’entraîner que récemment alors qu’ils tentaient de conclure un accord avec les propriétaires sur la façon de commencer la saison au milieu de la pandémie, y compris les protocoles de santé. Les parties espéraient commencer à tester les joueurs mardi, puis entamer un deuxième tour d’entraînement au printemps le 26 juin.

Dans la LNH, les Coyotes ont annoncé le week-end dernier qu’un membre du personnel avait été testé positif pour la maladie respiratoire infectieuse.

Un golfeur américain, Nick Watney, s’est retiré vendredi du RBC Heritage en Caroline du Sud avant le deuxième tour après avoir été testé positif pour COVID-19. Watney, qui s’est rendu en privé à Hilton Head Island pour le tournoi, est le premier joueur du PGA Tour connu pour être positif.

La PGA a déclaré que Watney avait rapporté qu’il avait des symptômes vendredi matin et avait été retiré de l’événement. Il a disputé le premier tour jeudi dans un groupe avec ses compatriotes américains Vaughn Taylor et Luke List.

Deux joueurs de la Major League Soccer ont également été testés positifs. L’un est membre de l’Inter Miami et l’autre joue pour Atlanta United. Les équipes se préparent pour le début du 8 juillet du tournoi MLS is Back dans la région d’Orlando.

L’histoire continue sous la publicité

Matthews a marqué un sommet de 47 buts pour les Maple Leafs en saison régulière et a terminé troisième de la ligue dans ce département, un seul derrière David Pastrnak de Boston et Alex Ovechkin de Washington.

Matthews deviendrait le joueur le plus en vue du hockey contre les maladies respiratoires infectieuses et le deuxième joueur le plus en vue de tous les sports après Ezekiel Elliott des Cowboys de Dallas de la NFL. Le porteur de ballon All-Pro a été diagnostiqué plus tôt dans la semaine.

Les Maple Leafs ne confirmeraient pas si Matthews s’est avéré avoir COVID-19, bien que la LNH ait confirmé vendredi soir dans un communiqué que 11 joueurs ont été testés positifs depuis que les clubs ont ouvert leurs installations le 8 juin.

«Selon le protocole de la Ligue nationale de hockey, [we] ne commentera pas les rapports entourant les tests pour aucun des joueurs ou du personnel du club « , a déclaré l’organisation dans un communiqué vendredi soir. «Les informations médicales d’une personne à cet égard sont privées.

«Le club s’en tiendra à la politique de la LNH sur le traitement de la divulgation des résultats de tests positifs, dans la mesure où la ligue fournira régulièrement des mises à jour avec des totaux agrégés du nombre de tests effectués et du nombre de tests positifs signalés sans divulguer ni l’identité des clubs ou joueurs concernés. « 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here