Le gouverneur de l’Arkansas dit que plusieurs personnes qui ont assisté à une fête de billard ont été infectées par COVID-19

0
13


Plusieurs personnes qui ont assisté à une soirée de natation en Arkansas ont contracté un coronavirus, a confirmé samedi le gouverneur Asa Hutchinson (R).

« Il y avait des cas positifs qui sortaient d’une fête de natation au lycée. Une fête de natation au lycée que tout le monde pensait sans danger. Ils sont jeunes, ils nagent, ils ont juste de l’activité et des cas positifs sont dus à cela « , a déclaré samedi le gouverneur à la presse.

Il a ajouté que l’épidémie était « juste un encouragement pour nous d’être disciplinés dans nos activités ».

« Pendant ce week-end commémoratif, nous voulons sortir et nous voulons nous amuser, nous voulons nous souvenir de cette fête et de ceux qui ont servi notre pays et donné leur vie au service de notre pays. Mais soyons en sécurité et être discipliné en même temps « , a déclaré Hutchinson, selon plusieurs rapports.

Le gouverneur a également déclaré aux journalistes samedi que l’État constatait une augmentation des cas de coronavirus dans l’État, l’appelant un « deuxième pic » de la pandémie.

« Il est clair et évident pour moi que nous avons un pic, puis nous avons eu un creux profond, puis nous avons un deuxième pic en ce moment, et ils sont vraiment à environ 30 jours d’intervalle », a-t-il déclaré en montrant graphiques des journalistes des moyennes mobiles des nouveaux cas de coronavirus en Arkansas et des hospitalisations dans l’État, entre autres mesures.

Hutchinson a déclaré que l’augmentation des tests à travers l’État a permis aux responsables de la santé de «trouver plus de cas», ajoutant que l’augmentation des tests reflète l’augmentation du nombre de cas dans l’État. Il a également déclaré que les hôpitaux de l’Arkansas «sont en bon état», malgré l’augmentation des infections à coronavirus.

Le gouverneur a confirmé 163 nouveaux cas de virus dans l’Etat samedi.

L’Arkansas a vu un total de 5 775 cas, et les autorités n’ont pas décrété de séjour à domicile pour limiter la propagation du coronavirus dans l’État.



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here