L’actrice et mère de Kiefer Sutherland avait 86 ans – Date limite

0
57


Shirley Douglas, qui est surtout connue pour son travail d’actrice autant qu’elle est connue pour son activisme et son plaidoyer, est décédée dimanche des suites d’une pneumonie. Elle avait 86 ans.

Le fils de Douglas, l’acteur Kiefer Sutherland, s’est rendu sur Twitter pour annoncer la malheureuse nouvelle. «Tôt ce matin, ma mère, Shirley Douglas, est décédée en raison de complications entourant la pneumonie (non liée à COVID-19)», a écrit Sutherland. «Ma mère était une femme extraordinaire qui menait une vie extraordinaire. Malheureusement, elle se battait pour sa santé depuis un certain temps et nous, en tant que famille, savions que ce jour arrivait. À toutes les familles qui ont perdu des êtres chers de façon inattendue à cause du coronavirus, mon cœur se brise pour vous. Veuillez rester en sécurité.  »

Douglas est né le 2 avril 1934 à Weyburn, en Saskatchewan. Sa carrière d’actrice a débuté en 1950 au Regina Little Theatre. Elle est diplômée de la Royal Academy of Dramatic Art de Londres en 1952 et a travaillé en Angleterre avant de revenir au Canada en 1957.

Elle est apparue dans des films de cinéastes de renom tels que Stanley Kubrick’s Lolita (1962) et David Cronenberg Dead Ringers (1988). Ses autres fonctionnalités incluses Danse de l’ombre (1988), Envoûteur (1994) et L’ange de pierre (2007). Côté télé, elle est apparue dans Du vent dans le dos (1996) et Shadow Lake (1999) un téléfilm pour lequel elle a remporté un Gemini Award. Elle a joué aux côtés de Sutherland dans une production de 1997 de La verrerie au Royal Alexandra Theatre et au Centre national des Arts. Elle a également joué dans Les Monolgues du vagin En 2000.

En tant que militante, elle faisait partie du mouvement américain pour les droits civiques, qui faisait campagne contre la guerre du Vietnam. Elle était une alliée des immigrants, a défendu les femmes et a créé le groupe de collecte de fonds «Friends of the Black Panthers». Elle a également défendu les soins de santé financés par l’État plutôt que les soins privatisés au Canada. Elle a également été nommée Officier de l’Ordre du Canada en 2003.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here