McDonald’s CEO faces mounting criticism after Chicago gun victim text – .

0
15
McDonald’s CEO faces mounting criticism after Chicago gun victim text – .


                    <br/>Sophia Tareen, La Presse Associée      



            <br/><span class="date">

              Publié le jeudi 11 novembre 2021 à 20 h 35 HNE
            </span>

            <br/><span class="date">

                Dernière mise à jour le jeudi 11 novembre 2021 20h46 HNE
              </span>
                                          </p><div>
             <p>

CHICAGO (AP) – Le PDG de McDonald's a fait face à de plus en plus de critiques et d'appels à la démission jeudi à la suite de messages texte qu'il a envoyés au maire de Chicago, Lori Lightfoot, où il semblait imputer la mort de deux enfants noirs et latinos tués dans des violences armée à leurs parents.



Le président et chef de la direction de McDonald's, Chris Kempczinski, a envoyé des SMS à Lightfoot en avril après l'avoir rencontrée et a fait référence à des fusillades qui ont tué deux enfants plus tôt cette année : Jaslyn Adams, 7 ans, une fille noire qui a été abattue dans une voie de service au volant de McDonald's, et Adam Toledo, 13 ans, un garçon latino qui a été abattu par la police de Chicago.



«Avec les deux, les parents ont échoué avec ces enfants, ce que je sais, c'est quelque chose que vous ne pouvez pas dire.  Encore plus difficile à réparer », a écrit Kempczinski.



L'échange a été rendu public sur les réseaux sociaux à la fin du mois dernier à la suite d'une demande de la Freedom of Information Act de Michael Kessler, un militant américain vivant au Canada, qui a déclaré qu'il enquêtait sur une affaire de police de l'Oregon et travaillait avec le groupe de transparence basé à Chicago Lucy Parsons Lab .



Les organisations de Chicago protestent depuis des jours, affirmant que les messages étaient racistes, ignorants et déconnectés.  La mère de Jaslyn Adams a demandé des excuses au PDG, qui est blanc.  Et le représentant américain Bobby Rush de l'Illinois a demandé cette semaine le retrait de Kempczinski.



"C'est un message déplorable et totalement inacceptable pour le PDG d'une puissante société multinationale - sans parler d'une société qui commercialise de manière agressive auprès des communautés de couleur et proclame publiquement que" les vies noires comptent "- à épouser", a déclaré le démocrate de Chicago. a déclaré mercredi dans un communiqué.



Une coalition de groupes communautaires a amplifié sa demande de démission de Kempczinski jeudi en manifestant devant le McDonald's où Jaslyn Adams a été tué.  La coalition, qui a attiré l'attention sur d'autres plaintes de discrimination raciale auxquelles l'entreprise a été confrontée, a appelé le géant de la restauration rapide à créer un fonds de 200 millions de dollars sur quatre ans pour améliorer la vie à Chicago, entre autres.  Le groupe comprenait des militants des droits des immigrants, des groupes syndicaux et des églises.



Plus tôt ce mois-ci, Kempczinski a envoyé une note aux employés de McDonald's aux États-Unis, disant qu'il réfléchissait à son « objectif en tant que parent et réagissait viscéralement », selon le Chicago Tribune.



"Mais je n'ai pas marché dans la peau de la famille d'Adam ou de Jaslyn et de tant d'autres qui font face à une réalité très différente", a-t-il déclaré.  «Ne pas prendre le temps de réfléchir à cela de leur point de vue était une erreur et manquait de l'empathie et de la compassion que je ressens pour ces familles.  C'est une leçon que je vais emporter avec moi.



McDonald's a refusé de commenter jeudi.
          </div><script type="text/javascript">

var addthis_config = {services_exclude: « facebook,facebook_like,twitter,google_plusone »};
jQuery(document).ready(
function(){
window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({
appId : ‘117341078420651’, // App ID
channelUrl : ‘https://static.ctvnews.ca/bellmedia/common/channel.html’, // Channel File
status : true, // check login status
cookie : true, // enable cookies to allow the server to access the session
xfbml : true // parse XFBML
});
FB.Event.subscribe(« edge.create », function (response) {
Tracking.trackSocial(‘facebook_like_btn_click’);
});

  // BEGIN: Facebook clicks on unlike button
  FB.Event.subscribe("edge.remove", function (response) {
    Tracking.trackSocial('facebook_unlike_btn_click');
  });
      };
          requiresDependency('https://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js#async=1', function(){ addthis.init(); });
            var plusoneOmnitureTrack = function () {
  $(function () {
    Tracking.trackSocial('google_plus_one_btn');
  })
}
    var facebookCallback = null;
    requiresDependency('https://connect.facebook.net/en_US/all.js#xfbml=1&appId=117341078420651', facebookCallback, 'facebook-jssdk');

});

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here