University of Ottawa demands COVID-19 vaccines for students living on campus – .

0
13
University of Ottawa demands COVID-19 vaccines for students living on campus – .


div id= » »>

Getting vaccinated against COVID-19 is now mandatory for students planning to reside in University of Ottawa residences during the next academic year.

The university’s website says domestic students must provide proof of vaccination and receive at least one dose of a Health Canada-approved COVID-19 vaccine before their move-in date, or within two weeks of moving in. if they arrive unvaccinated.

Students who have received a dose should receive their second injection within the time frame recommended by Ottawa Public Health (OPH).

For international students, any vaccine approved by the World Health Organization will be accepted, although students who need a second vaccine must obtain one authorized in Canada.

While there are exceptions for health reasons or “Ontario Human Rights Code protected grounds”, anyone who refuses to be vaccinated without approved housing may have their residency agreement terminated. , according to the university.

<p style="margin-left:0px;margin-right:0px">"L'université met en œuvre de nombreuses mesures de précaution pour offrir un environnement d'apprentissage sûr", a déclaré le porte-parole Patrick Charette dans un communiqué envoyé par courrier électronique.</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">"Les professionnels de la santé et de la santé sont clairs sur le fait que la vaccination est le moyen le plus efficace de protéger les personnes et leur entourage."</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">Cette décision intervient au milieu d'un débat en cours sur la question de savoir si les gouvernements, les entreprises, les lieux de travail et d'autres institutions devraient imposer la vaccination.</p>  <p>Armaan Singh Kheppar, un représentant du Syndicat des étudiants de l'Université d'Ottawa, a déclaré que ses pairs sont généralement en faveur des vaccinations obligatoires.</p>  <p>"[It would] aider à garantir que les élèves sont aussi en sécurité que possible », a déclaré Kheppar.</p>  <h2>Encouragé à Carleton, Algonquin</h2>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">L'Université Carleton et le Collège Algonquin adoptent une approche différente.  Ces écoles n'exigent actuellement pas que les étudiants se fassent vacciner pour vivre sur le campus, mais les encouragent fortement à recevoir les deux vaccins.</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">Les étudiants vivant dans des logements partagés peuvent demander un colocataire qui est vacciné, selon le site Web de Carleton, mais l'université dit qu'elle ne peut pas garantir que toutes les demandes seront satisfaites. </p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">En rendant obligatoire la vaccination pour les étudiants résidents sur le campus, l'Université d'Ottawa suit les traces d'un certain nombre d'écoles postsecondaires de l'Ontario, notamment l'Université de Toronto, l'Université Western et le Collège Fanshawe à London, l'Université Trent à Peterborough et Durham Collège à Oshawa. </p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">Le Collège Seneca va encore plus loin en limitant l'accès au campus aux seuls étudiants et employés immunisés.  Des centaines d'universités et de collèges à travers les États-Unis ont également rendu la vaccination complète obligatoire pour tous ceux qui retournent sur le campus. </p>  <div style="margin-left:0px;margin-right:0px"><span><figure class="imageMedia image full"><div class="placeholder"><img loading="lazy" alt=""   src="https://www.fr24news.com/fr/a1/wp-content/uploads/2021/07/LUniversite-dOttawa-exige-des-vaccins-COVID-19-pour-les-etudiants-vivant.jpg"/></div><figcaption class="image-caption">L'Université d'Ottawa dit que les étudiants doivent fournir la preuve qu'ils ont été vaccinés avec au moins une dose d'un vaccin COVID-19 avant leur date d'emménagement, ou dans les deux semaines suivant leur emménagement s'ils arrivent non vaccinés.<!-- --> <!-- -->(SRC)</figcaption></figure></span></div>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">Le gouvernement de l'Ontario, qui a compétence sur l'éducation, n'a pas instauré de politique similaire à l'échelle de la province.</p>  <p>Dans un communiqué, une porte-parole de la ministre des Collèges et Universités, Jill Dunlop, a déclaré que les collèges et universités qui reçoivent un financement provincial sont indépendants et responsables des questions académiques et administratives.</p>  <p>« Pour assurer la sécurité des étudiants, du corps professoral et du personnel, chaque école de l'Ontario a mis en place un programme approuvé par son médecin-hygiéniste local », indique le communiqué.</p>  <h2>Je n'aime pas ça mais c'est justifiable, dit le bioéthicien</h2>  <p>Lors d'une conférence de presse mercredi, le médecin-hygiéniste adjoint d'Ottawa, le Dr Brent Moloughney, n'a pas voulu dire si SPO appuie les politiques de vaccination obligatoire.  Au lieu de cela, il a déclaré que la vaccination réduit certains des risques associés au milieu universitaire.</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">"Cela correspond à certains de ces C dont nous nous inquiétons … en termes de potentiel de surpeuplement, de potentiel de personnes dans un espace confiné, de possibilité de contact étroit prolongé", a déclaré Moloughney.</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">« Dans ce genre de situations… nous recommanderions certainement à autant de personnes que possible de se faire vacciner. »</p>  <div><em><strong>REGARDER |  Bioéthicienne sur l'obligation de vaccins pour les étudiants en résidence</strong></em><strong>: </strong><span><span class="mediaEmbed"><div class="player-placeholder-ui-container  "><div class="player-placeholder-video-ui" title="Can a university mandate vaccines for students living in residence?" role="button" tabindex="0"><div class="player-placeholder-ui  "><div class="video-item video-card-overlay" aria-labelledby="1921659459734-metadata-" title="Can a university mandate vaccines for students living in residence?"><div class="thumbnail-wrapper"><div class="thumbnail-container"><img   src="https://www.fr24news.com/fr/a1/wp-content/uploads/2021/07/LUniversite-dOttawa-exige-des-vaccins-COVID-19-pour-les-etudiants-vivant.777xh:h;*,*&downsize=510px:* 510w".jpeg" alt="" class="thumbnail" loading="lazy"/></div></div></div></div></div></div><span class="media-caption">Le Dr Kerry Bowman, professeur de bioéthique à l'Université de Toronto, affirme qu'exiger une preuve de vaccination pour les étudiants vivant en résidence, comme le fait l'Université d'Ottawa, peut être justifié sur le plan éthique parce que le milieu est défini comme le domicile de quelqu'un.<!-- --> <!-- -->0:39</span></span></span></div>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">Le Dr Kerry Bowman, professeur de bioéthique à l'Université de Toronto, a déclaré que l'obligation de vaccins sur le campus soulève un certain nombre de problèmes éthiques et a la possibilité de diviser les gens.</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">"Je n'aime pas ça. Mais une résidence universitaire est essentiellement la maison d'une personne, alors cela change vraiment l'équation", a déclaré Bowman.</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">"Les gens doivent avoir un élément de sécurité dans cet environnement, donc c'est plus justifiable."</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">L'Association canadienne des libertés civiles s'est dite préoccupée par le fait que les politiques de vaccination obligatoire sapent le choix personnel.</p>  <p style="margin-left:0px;margin-right:0px">Cara Faith Zwibel, avocate de l'association, a déclaré à Global News que les personnes non vaccinées sont victimes de discrimination en raison de règles qui limitent leur accès à certains services.</p></div>

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here