Blue Jays set to welcome 15,000 fans on return to Toronto: Shapiro – .

0
7
Blue Jays set to welcome 15,000 fans on return to Toronto: Shapiro – .


                    <br/>La Presse Canadienne       



            <br/><span class="date">

              Publié le samedi 17 juillet 2021 à 15 h 30 HAE
            </span>

            <br/><span class="date">

                Dernière mise à jour le samedi 17 juillet 2021 à 15 h 30 HAE
              </span>
                                          </p><div>
             <p>

BUFFALO, NY - Le président des Blue Jays, Mark Shapiro, comprend mieux ce que Toronto représente pour son équipe après avoir été forcé de passer près de deux ans à l'extérieur.



"La maison est Toronto et la maison est le Canada, pour notre organisation et pour nos joueurs", a-t-il déclaré samedi lors d'un appel vidéo.  "C'est plus clair que jamais."



Les Jays devraient enfin retourner à Toronto après que le gouvernement fédéral a accordé vendredi au club une exemption de voyage d'intérêt national.  Le déménagement permettra à l'équipe d'accueillir des matchs au Centre Rogers à compter du 30 juillet.



Shapiro a déclaré que l'équipe avait également reçu l'approbation de traiter le stade comme un site extérieur et d'autoriser jusqu'à 15 000 fans lors des matchs, soit environ 30% de la capacité du stade de 49 286 personnes.  Il a déclaré que le toit rétractable sera ouvert aussi longtemps que le temps le permettra et que des mesures supplémentaires ont été prises pour assurer une bonne ventilation.



Le stade a également subi des rénovations, notamment un nouveau gazon, un nouveau système de sonorisation, de nouvelles cages de frappeurs et des modifications esthétiques du hall de 100 niveaux.



Les Jays ont joué pour la dernière fois au Rogers Center le 29 septembre 2019 lorsqu'ils ont clôturé la saison avec une victoire de 8-3 contre les Rays de Tampa Bay.



Les 670 jours qui ont suivi n'ont pas été faciles, a déclaré Shapiro.



"Cela a été incroyablement difficile à certains moments l'an dernier et demi, deux ans", a-t-il déclaré.  "Mais je pense que ça va être une partie importante de qui nous sommes en tant qu'équipe et organisation à l'avenir."



Les Jays ont joué le calendrier condensé de 60 matchs de la saison dernière à Buffalo, NY, et ont commencé la campagne de cette année à Dunedin, en Floride, avant de déménager à Buffalo.



Bien que l'équipe ait manqué de jouer un "véritable match à domicile", l'expérience a renforcé les liens avec la communauté qui abrite l'affilié triple A du club, a déclaré Shapiro.



"Nous allons partir (Buffalo), je pense, après avoir construit un lien avec les fans ici que nous n'avons jamais eu auparavant à ce niveau", a-t-il déclaré.  "Nous allons partir d'ici en sachant que les conditions de développement des joueurs ici sont meilleures qu'elles ne l'ont jamais été et en sachant que les racines d'une relation à long terme ont été renforcées, cimentées et auront une plus grande signification, une signification historique, qu'elles 'ai jamais eu dans le passé.



Les joueurs et le personnel ont hâte d'être de retour à Toronto, a déclaré Shapiro, même si cela signifie déménager pour la deuxième fois cette saison.



«Je pense à Marcus Semien, Hyun Jin Ryu, George Springer, les joueurs qui ont pris la décision de venir aux Blue Jays de Toronto et Toronto a été une grande partie de cette décision, le Canada a été une grande partie de cette décision.  Et pourtant, ils n'ont jamais joué un match en tant que joueur local au Rogers Centre.  Il y a donc beaucoup d'excitation », a-t-il déclaré.



S'installer de nouveau à Toronto et jouer à nouveau devant les partisans de sa ville natale sera un coup de pouce pour l'équipe alors qu'elle s'efforce de décrocher une place en séries éliminatoires, a déclaré Shapiro.



Les Jays occupent actuellement le troisième rang dans l'Est de l'AL avec une fiche de 46-42.



Une course d'après-saison profonde serait un moyen idéal pour couronner deux saisons difficiles, a déclaré Shapiro.



"Comme ce serait incroyable de penser au voyage que nous avons vécu - l'incertitude de la saison dernière, jouer une saison de 60 matchs à Buffalo, jouer dans trois maisons différentes pour cette saison, et enfin revenir à l'endroit où nous sommes tous croire et s'en soucier et se sentir un lien et lié à - mettre fin à cela avec le dernier match serait peut-être l'une des plus grandes histoires de baseball jamais écrites ? »  il a dit.  "C'est certainement une histoire à laquelle j'aimerais faire partie."


<em>Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 17 juillet 2021.</em>
          </div><script type="text/javascript">

var addthis_config = {services_exclude: « facebook,facebook_like,twitter,google_plusone »};
jQuery(document).ready(
function(){
window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({
appId : ‘117341078420651’, // App ID
channelUrl : ‘https://static.ctvnews.ca/bellmedia/common/channel.html’, // Channel File
status : true, // check login status
cookie : true, // enable cookies to allow the server to access the session
xfbml : true // parse XFBML
});
FB.Event.subscribe(« edge.create », function (response) {
Tracking.trackSocial(‘facebook_like_btn_click’);
});

  // BEGIN: Facebook clicks on unlike button
  FB.Event.subscribe("edge.remove", function (response) {
    Tracking.trackSocial('facebook_unlike_btn_click');
  });
      };
          requiresDependency('https://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js#async=1', function(){ addthis.init(); });
            var plusoneOmnitureTrack = function () {
  $(function () {
    Tracking.trackSocial('google_plus_one_btn');
  })
}
    var facebookCallback = null;
    requiresDependency('https://connect.facebook.net/en_US/all.js#xfbml=1&appId=117341078420651', facebookCallback, 'facebook-jssdk');

});

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here