MacKenzie Scott, citing the wealth gap, donates $ 2.7 billion – –

0
19
MacKenzie Scott, citing the wealth gap, donates $ 2.7 billion – –


                    <br/>Haleluya Hadero, The Associated Press      



            <br/><span class="date">

              Publié le mardi 15 juin 2021 à 12h29 HAE
            </span>

            <br/></p><div>
             <p>

MacKenzie Scott, la philanthrope milliardaire connue pour ses dons impromptus de plusieurs milliards de dollars à des œuvres caritatives et à des causes d'équité raciale, a annoncé mardi qu'elle avait donné 2,7 milliards de dollars à 286 organisations.  Il s'agit de la troisième série de dons philanthropiques majeurs que Scott a faits, qui, ensemble, rivalisent avec les contributions caritatives faites par les plus grandes fondations.



Scott, l'ex-femme du fondateur d'Amazon Jeff Bezos, a écrit dans un article sur Medium qu'elle et son mari, Dan Jewett, avaient fait les dons pour permettre aux bénéficiaires de poursuivre leur travail et en tant que « signal de confiance et d'encouragement » pour eux et autres.



Et elle a clairement indiqué dans son annonce qu'elle est troublée par la concentration croissante de vastes richesses parmi une petite proportion d'individus.  Elle et Jewett ont travaillé avec une équipe de chercheurs et de conseillers en philanthropie « pour donner une fortune rendue possible par des systèmes ayant besoin de changement ».



"Dans cet effort", a-t-elle déclaré, "nous sommes gouvernés par une conviction humble qu'il serait préférable que des richesses disproportionnées ne soient pas concentrées dans un petit nombre de mains et que les solutions soient mieux conçues et mises en œuvre par d'autres."



En 2020, Scott a fait deux annonces surprises similaires dans lesquelles elle a fait un don combiné de 6 milliards de dollars à l'aide COVID-19, à l'équité entre les sexes, aux collèges et universités historiquement noirs et à d'autres écoles.  Semblable aux organisations qu'elle a choisies comme récipiendaires l'année dernière, Scott a déclaré que les 286 organisations choisies pour l'annonce de mardi ont été sélectionnées à partir d'un processus rigoureux de recherche et d'analyse.  Cet effort comprenait des organisations à but non lucratif « axées sur l'équité » travaillant dans des domaines négligés depuis longtemps.



"Parce que nous pensons que les équipes expérimentées en première ligne des défis sauront le mieux utiliser l'argent à bon escient, nous les avons encouragées à le dépenser comme bon leur semble", a-t-elle écrit.



Les derniers bénéficiaires vont des universités aux groupes de réinstallation de réfugiés en passant par les organisations artistiques et culturelles qui ont souffert d'une baisse des dons, les donateurs se concentrant sur les besoins plus urgents provoqués par la pandémie de coronavirus.



Les dons sont également allés à des organisations à but non lucratif qui se concentrent sur les communautés minoritaires.  Le groupe Native Americans in Philanthropy, un bénéficiaire qui relie des organisations philanthropiques à des organisations à but non lucratif dirigées par des Amérindiens, a déclaré dans un communiqué que la contribution de plusieurs millions les aiderait dans leurs efforts pour augmenter le financement des communautés tribales.



"MacKenzie Scott s'est réengagé dans le travail de transformation, les organisations qui l'entreprennent et les dirigeants dont les idées sont souvent sous-financées et négligées", a déclaré Erik Stegman, directeur exécutif du groupe, dans un communiqué.  "Il est important de noter qu'elle vient également d'écrire des chèques à ces organisations, laissant ses propres intérêts de côté et cédant le pouvoir aux organisations qu'elle finance."



L'inquiétude de Scott concernant l'énorme fossé entre les Américains les plus riches et tout le monde a été soulignée dans un rapport la semaine dernière de l'organisation de journalisme d'investigation à but non lucratif ProPublica.  Il a rapporté que les 25 Américains les plus riches paient moins d'impôts que de nombreux travailleurs ordinaires, une fois que vous incluez les impôts pour la sécurité sociale et l'assurance-maladie.



S'appuyant sur les données de l'Internal Revenue Service sur les personnes les plus riches du pays, ProPublica a indiqué que certaines d'entre elles n'avaient payé aucun impôt sur le revenu, ou presque, certaines années.  Parmi eux se trouve l'ancien mari de Scott, Bezos, qui, selon ProPublica, n'a payé aucun impôt sur le revenu en 2007 et 2011.
          </div><script type="text/javascript">

var addthis_config = {services_exclude: « facebook,facebook_like,twitter,google_plusone »};
jQuery(document).ready(
function(){
window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({
appId : ‘117341078420651’, // App ID
channelUrl : ‘https://static.ctvnews.ca/bellmedia/common/channel.html’, // Channel File
status : true, // check login status
cookie : true, // enable cookies to allow the server to access the session
xfbml : true // parse XFBML
});
FB.Event.subscribe(« edge.create », function (response) {
Tracking.trackSocial(‘facebook_like_btn_click’);
});

  // BEGIN: Facebook clicks on unlike button
  FB.Event.subscribe("edge.remove", function (response) {
    Tracking.trackSocial('facebook_unlike_btn_click');
  });
      };
          requiresDependency('https://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js#async=1', function(){ addthis.init(); });
            var plusoneOmnitureTrack = function () {
  $(function () {
    Tracking.trackSocial('google_plus_one_btn');
  })
}
    var facebookCallback = null;
    requiresDependency('https://connect.facebook.net/en_US/all.js#xfbml=1&appId=117341078420651', facebookCallback, 'facebook-jssdk');

});

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here