114 cases of the Covid-19 Delta variant traced in southwestern France – –

0
25
Cluster of “Indian” Delta variant found in Strasbourg, eastern France – –


The Delta (“Indian”) variant of Covid-19 is spreading in southwestern France, with 114 new confirmed cases and 134 suspected cases reported this week.
The new numbers were confirmed by Didier Couteaud, departmental manager at regional health agency Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine.

The 114 confirmed cases have been sequenced and screened, while the remaining 134 cases are awaiting confirmation but are likely the Delta variant, the ARS said.

Read more: How is France following the spread of the Indian variant of Covid-19? France reported very little

During a press conference, the Prefect of Landes Cécile Bigot-Dekeyzer declared: “The health situation is improving, [but the Delta variant] is present and is spreading. It begins to appear in other parts of the country [too].  »

In the Landes, 15 municipalities out of 18 are now affected, against only six last week, where only 30 cases had been identified. Now, “30% of cases [in Landes] are of the Delta variant, ”said the prefect.

Mr. Couteaud of the ARS declared: “For the moment we only have partial results, but in 99% of cases, it is the Delta variant that appears. The Delta variant is increasing, but there is a decrease in the number of positive cases in the department. the [Delta] variant is to “eat” others, so to speak. “

He said 63% of Delta positive cases were in people under the age of 50 and 66% of those who tested positive had not been vaccinated.

Two of the three Covid patients currently in intensive care in the department have the Delta variant.

Read more: Clusters of “Indian” variants of the delta found in Strasbourg, in eastern France

The “action plan” put in place last week, which is based on “the three pillars test-alert-protect”, will continue to be rolled out, and the public is urged to get vaccinated as soon as possible, he said. the prefect.

In total, 5,000 tests must be sent to schools in the department this week, after 6,000 sent last week, the Landes academic authorities said.

Delta va-t-il s’étendre en France comme au Royaume-Uni ?

La France voit actuellement entre 50 et 150 nouveaux cas confirmés de variante Delta chaque jour, ce qui équivaut à 2-4% des cas, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran le 15 juin, admettant qu’il n’y en avait « encore que quelques-uns ».

Lire la suite: Entre 2 et 4% des tests Covid positifs en France montrent une variante Delta

Au Royaume-Uni, les cas doublent chaque semaine, avec plus de 7 000 cas désormais confirmés par jour. En revanche, les cas en France baissent de 40 % chaque semaine et viennent de passer sous la barre des 5 000.

Pourtant, M. Véran a appelé à la « prudence » face à la multiplication des cas en France, estimant que la France pourrait être sur la même trajectoire que celle observée au Royaume-Uni « il y a quelques semaines ».

Au Royaume-Uni, il n’a fallu que huit semaines à la variante Delta pour passer de 2% de tous les nouveaux cas confirmés à 90%.

En conséquence, le Royaume-Uni a repoussé l’assouplissement total de ses restrictions Covid de quatre semaines supplémentaires, en raison de la propagation de la variante. Toutes les restrictions devaient être levées le 21 juin.

Le professeur Jean-Stéphane Dhersin, modélisateur épidémique au centre de recherche CNRS, a déclaré au HuffPost : « En France, on pourrait avoir ‘deux épidémies’. Celui de la variante britannique, et en parallèle, une petite épidémie de la variante Delta, qui progresse rapidement.

Le 25 mai, le variant Delta n’était détecté que dans 0,5 % des tests séquencés en France ; moins d’un mois plus tard, c’est maintenant 4 à 10 fois plus.

Le professeur Dhersin a déclaré: « Les virus émergents suivent une courbe exponentielle, ce qui signifie qu’ils augmentent de plus en plus rapidement. »

Pourtant, le chercheur a déclaré que la France ne suivra pas nécessairement le même chemin que le Royaume-Uni.

Il a déclaré : « Le Royaume-Uni et la France sont deux terrains différents, et comme nous ne savons pas exactement de quoi Delta bénéficiera, il est impossible de prédire comment elle se comportera en France.

« Nous n’avons pas le même pourcentage de personnes vaccinées, nous n’avons pas les mêmes vaccins (AstraZeneca est moins utilisé en France et favorisé au Royaume-Uni) ; nous n’avons pas les mêmes restrictions, nous n’avons pas la même météo.

Mais le ministre de la Santé a déclaré qu’il craignait que la France ne soit confrontée à la même propagation.

Il a dit : « Ne baissons pas la garde. Ne donnons pas accès à la variante indienne pour qu’elle provoque une autre vague épidémique. Nous séquençons beaucoup moins qu’au Royaume-Uni. Et comme Delta est encore rare [in France], our data is not very reliable.

Overall, the consensus is that it is too early to say for sure whether France will follow the same trajectory as the UK, but the Minister of Health warns against caution.

Related stories

France improves Covid-19 tests to better track the spread of the Delta variant
“90% vaccination necessary for collective immunity in France”



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here