State and local health orders end Tuesday as Utah reaches ‘end of the game’ of COVID-19 pandemic – fr

0
35
State and local health orders end Tuesday as Utah reaches ‘end of the game’ of COVID-19 pandemic – fr


SALT LAKE CITY – Utah has reached the final stages of the COVID-19 pandemic.
The state crossed the threshold of the three measures outlined in Utah HB294, also known as the pandemic “endgame” bill, on Tuesday afternoon, according to health officials.

That means most state and local health orders will end on Tuesday. The bill requires most of these medical orders to end on the day Utah’s 14-day case rate is less than 191 per 100,000 population, the seven-day average of nursing unit use. COVID-19 intensities is less than 15% and 1,633,000 first-order doses of the COVID-19 vaccine have been allocated to the state.

The Utah Department of Health announced Tuesday that the state has reached the benchmark in all three measurements. Utah’s 14-day case rate is 163.4 per 100,000 population, the average intensive care use over the past week is 11.2%, and 1,656,025 doses of the first-order vaccine have been allocated to the state, according to the Ministry of Health.

“I understand that HB294 has been controversial. Important and legitimate arguments have been made on all sides of the issues, ”Department of Health executive director Rich Saunders said in a letter to the Utah legislature on Tuesday. “But today should give us all reason to celebrate. No matter which side someone falls on, we can all be proud of the results we have achieved so far. “

Bien que la plupart des commandes de santé prennent fin, le projet de loi permet aux commandes du département de la santé relatives aux écoles K-12 de l’Utah de continuer. Le mandat du masque pour les écoles K-12 se poursuivra jusqu’au 1er juin ou le dernier jour d’école, selon la première éventualité, selon le département de la santé.
« Il est important de ne pas abandonner le terrain que nous avons gagné, en particulier dans nos écoles », a déclaré Saunders. « Nous demandons aux enseignants, aux administrateurs, aux parents et aux élèves de bien vouloir rester là-bas et de terminer l’année sur une note saine. »

Nouveaux boîtiers COVID-19

Mardi, le nombre de cas de COVID-19 dans l’Utah a augmenté de 259, avec 13 décès supplémentaires et 19 965 vaccinations signalées, selon le ministère de la Santé de l’Utah.

Dix des décès signalés mardi sont survenus avant le 1er avril mais font toujours l’objet d’une enquête, selon le département de la santé.

Il y a maintenant environ 8 158 cas actifs de COVID-19 dans l’Utah, a rapporté le département de la santé. Le nombre moyen glissant de cas positifs par jour sur sept jours est désormais de 358, selon le département de la santé. Le taux de test positif par jour pour cette période calculé avec la méthode «people over people» est désormais de 6,5%. Le taux de test positif par jour pour cette période calculé avec la méthode «test sur test» est maintenant de 3,4%.

Il y a 143 patients COVID-19 actuellement hospitalisés dans l’Utah, dont 54 en soins intensifs, selon les données de l’État. Environ 68% des lits des unités de soins intensifs de l’Utah sont occupés mardi, y compris environ 71% des lits de soins intensifs dans les 16 hôpitaux de référence de l’État. Environ 49% des lits d’hôpitaux non-USI sont maintenant occupés dans l’État, rapporte le département de la santé.

Un total de 2 204 824 doses de vaccin ont été administrées dans l’État, contre 2 184 859 lundi. Au total, 1 320 344 Utahn ont reçu au moins une première dose de vaccin et 973 629 sont entièrement vaccinés. Un total de 2 558 940 doses de vaccin ont été expédiées jusqu’à présent dans l’Utah.

Environ 41,2% de tous les Utahn ont maintenant reçu au moins une dose de vaccin et 30,4% sont entièrement vaccinés. Parmi les Utahn âgés de 16 ans ou plus et actuellement éligibles au vaccin, 55,5% ont reçu au moins une dose et 40,9% sont entièrement vaccinés, selon les données de l’État.

Les nouveaux chiffres indiquent une augmentation de 0,07% des cas positifs depuis lundi. Sur les 2574992 personnes testées pour le COVID-19 dans l’Utah jusqu’à présent, 15,5% ont été testées positives pour le COVID-19. Le nombre total de tests effectués dans l’Utah depuis le début de la pandémie est maintenant de 4 678 269, en hausse de 10 114 depuis lundi. Parmi ceux-ci, 4059 étaient des tests sur des personnes qui n’avaient pas été testées auparavant pour le COVID-19, selon le département de la santé.

Les 13 décès signalés mardi étaient:

  • Une femme du comté de Box Elder qui avait entre 45 et 64 ans et a été hospitalisée à son décès
  • Un homme du comté de Cache qui avait entre 45 et 64 ans et qui n’a pas été hospitalisé à sa mort
  • Une femme du comté de Cache âgée de 65 à 84 ans et hospitalisée à son décès
  • Un homme du comté de Carbon qui avait entre 25 et 44 ans et qui n’a pas été hospitalisé à sa mort
  • Un homme du comté de Salt Lake qui avait plus de 85 ans et qui n’a pas été hospitalisé à sa mort
  • Un homme du comté de Salt Lake qui avait entre 25 et 44 ans et a été hospitalisé à sa mort
  • Un homme du comté de Salt Lake qui avait entre 45 et 64 ans et qui n’a pas été hospitalisé à son décès
  • Deux hommes du comté de Salt Lake qui étaient âgés de 65 à 84 ans et qui n’étaient pas hospitalisés lorsqu’ils sont décédés
  • Une femme du comté de Salt Lake qui avait entre 25 et 44 ans et qui n’a pas été hospitalisée à son décès
  • Une femme du comté d’Uintah âgée de 25 à 44 ans et hospitalisée à son décès
  • Un homme du comté de Washington qui avait entre 65 et 84 ans et qui n’a pas été hospitalisé à sa mort
  • Un homme du comté de Weber âgé de plus de 85 ans et hospitalisé à sa mort

Les totaux de mardi donnent à l’Utah 398 499 cas confirmés au total, avec 16 258 hospitalisations au total et 2 217 décès au total dus à la maladie. On estime que 388 124 cas de COVID-19 dans l’Utah sont maintenant considérés comme récupérés.

La conférence de presse hebdomadaire du gouverneur de l’Utah Spencer Cox sur le COVID-19 est prévue jeudi à 11 heures, selon son bureau.

Le chanteur Alex Boyé retrouve la victime du COVID-19

Jeudi également, le chanteur Alex Boyé a retrouvé une victime du COVID-19 en convalescence avec laquelle il a chanté l’année dernière alors qu’elle était hospitalisée pour la maladie.

Ana Lucio est sortie de l’hôpital MountainStar Lakeview de Bountiful en mai 2020 après avoir passé plus de deux mois à l’hôpital pour COVID-19. Elle était la plus longue admission COVID-19 de l’hôpital, selon un communiqué de presse de MountainStar.

Un concert en bordure de rue de Boyé en mai 2020 dans le parking de l’hôpital était la première fois que Lucio était à l’extérieur depuis son admission à l’hôpital.

« Je me souviens d’avoir eu une émotion si forte le jour du concert de l’année dernière », a déclaré Lucio dans le communiqué de presse par l’intermédiaire d’un traducteur. « Je pense qu’il est important de partager l’espoir avec le monde, en particulier en ces temps où de nombreuses personnes peuvent facilement se sentir déprimées ou déprimées. Je suis tellement reconnaissante envers tous ceux qui ont pris soin de moi pendant mon séjour à l’hôpital. »

Singer Alex Boyé, left, and Ana Lucio, a recovering COVID-19 victim, share a high-five at MountainStar Lakeview hospital in Bountiful on Tuesday, May 4, 2021. Boyé performed a curbside concert at the hospital to Lucio and frontline health workers at the start of the COVID-19 pandemic, and the two gathered on Tuesday to mark the anniversary of Boyé's concert.
Singer Alex Boyé, left, and Ana Lucio, a recovering COVID-19 victim, share a high-five at MountainStar Lakeview hospital in Bountiful on Tuesday, May 4, 2021. Boyé performed a curbside concert at the hospital to Lucio and frontline health workers at the start of the COVID-19 pandemic, and the two gathered on Tuesday to mark the anniversary of Boyé’s concert. (Photo: Aubrey Shafer, KSL TV)

Boyé gave another sidewalk concert for hospital workers and patients on Tuesday to mark the anniversary of his first show at the hospital.

“I just want to bring music, make people laugh, have fun,” Boyé said in an interview on Tuesday. “I know how important this is in my life and I hope I can do it for other people. So I’m excited about it. “

Lucio is still recovering from the illness, but is now at about 80% of his health, the statement said.

In an interview on Tuesday, Lucio said he saw Boyé and his wife were motivated to spread some hope at the start of the pandemic, so he came to the hospital to sing to spread some joy. She said she also wanted to be a message of hope.

Boyé said he recalled seeing doctors and nurses last year whose faces were “raw and red” because of the masks they wore.

“It just told me a lot about the importance of this issue and the hard work that doctors and nurses do, they probably even work twice as hard,” he said.

Boyé said he lost 170 performances during the pandemic as events were called off, but over the past two weeks his managers have been inundated with calls.

As more people are vaccinated against COVID-19, spring has brought a sense of hope and new beginnings, the singer said.

“You can smell it in the air,” Boyé said.

Contributing: Paul Nelson, KSL NewsRadio; Aubrey Shafer, KSL TV

Other stories that might interest you



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here