Coronavirus: latest developments in the Greater Toronto Area on October 22

0
54


Here are the latest developments on the coronavirus pandemic in the Greater Toronto Area for Thursday:

Status of COVID-19 cases in Toronto

According to the most recent data on the Toronto Public Health (TPH) website Thursday night, there have been 371 new confirmed and probable cases of COVID-19. To date, there have been a total of 25,618 confirmed and probable cases of COVID-19. There were 21,509 resolved cases of COVID-19 as of Thursday. TPH also reported that 1,344 Toronto residents have died so far after contracting the virus.

The City reported that there are currently 125 residents in Toronto hospitals.

Scarborough Hospital declares COVID-19 outbreak after 6 patients test positive

The Scarborough Health Network says six patients are infected in a unit at its general hospital in the east of the city.

A spokesperson for the health network said the unit has been closed to admissions in order to protect patients and staff.

St. Michael’s Hospital, St. Joseph’s Health Center, Toronto Western Hospital and the Center for Addiction and Mental Health have also reported outbreaks among staff or patients.

Read more:
Scarborough Hospital declares COVID-19 outbreak after 6 patients test positive

Ontario Reports 841 New COVID-19 Cases Thursday

According to Thursday’s provincial report, 335 new cases were recorded in Toronto, 162 in Peel Region, 106 in York Region, 72 in Ottawa and 29 each in Durham and Halton regions.

All other Ontario public health units have reported fewer than 35 new cases.

The death toll in the province rose to 3,071 as nine more deaths were reported.

Over 38,900 tests have been processed in the past 24 hours. The resolved cases increased by 741 from the previous day.

Read more:
Ontario Reports 841 New Coronavirus Cases, 9 More Deaths

Ontario COVID-19 Mega-Thread Says Daily Case Count Doesn’t Matter the Most

Over the past few months, health officials across Canada have provided daily updates on COVID-19.

While many tend to focus on the daily tally of cases, an Ontario man took to Twitter on Wednesday evening to share his thoughts.

“Ontario, stop reacting to the daily count of COVID cases,” wrote Jean-Paul R. Soucy.

Soucy, a doctoral student in epidemiology, then presented its justification in dozens of subsequent publications. He said that while the case count is new information, it is “too loud a metric” to base decisions on.

«Cela ne reflète pas nécessairement le changement significatif de la trajectoire de l’épidémie», a-t-il déclaré dans une interview accordée à Global News.

«Ce que nous devrions examiner, c’est la moyenne sur sept jours du dénombrement quotidien des cas, dans le contexte de ce qui se passe avec les tests dans la province.

Interrogé sur ce qui devrait éclairer les décisions politiques, Soucy a proposé plusieurs suggestions. Ils comprennent l’examen des tendances et une attention particulière aux soins de longue durée et aux taux d’hospitalisation.

«Il y a un million de raisons pour lesquelles vous pourriez avoir un jour avec un nombre particulièrement élevé ou particulièrement faible. Et donc nous ne devrions vraiment pas être trop enthousiasmés par les chiffres d’un jour.  »

Centres de garde d’enfants et écoles de l’Ontario

Pendant ce temps, les chiffres du gouvernement montrent qu’il y a eu un total de 1 641 cas de COVID-19 liés à l’école en Ontario – 920 parmi les élèves et 241 parmi le personnel (480 personnes n’ont pas été identifiées). Il s’agit d’une augmentation de 74 cas supplémentaires par rapport à la veille.

Au cours des 14 derniers jours, la province indique qu’il y a eu 444 cas signalés parmi les étudiants et 101 cas parmi le personnel (250 personnes n’ont pas été identifiées) – pour un total de 795 cas.

Les cas de COVID-19 concernent actuellement 501 des 4 828 écoles de la province. Cinq écoles en Ontario sont actuellement fermées en raison de cas positifs, a indiqué le gouvernement.

Il y a eu un total de 349 cas confirmés dans les garderies et les foyers – une augmentation de sept (trois nouveaux cas d’enfants et quatre nouveaux cas de personnel).

Foyers de soins de longue durée de l’Ontario

Selon le ministère des Soins de longue durée, 1 910 décès ont été signalés parmi les résidents et les patients des foyers de soins de longue durée partout en Ontario, ce qui représente une augmentation de deux par rapport à la veille. Huit agents de santé et membres du personnel des maisons de soins de longue durée sont décédés.

Il y a actuellement 80 éclosions dans les maisons, soit une diminution de six.

Le ministère a également indiqué qu’il y avait actuellement 203 cas actifs parmi les résidents des soins de longue durée et 243 cas actifs parmi le personnel – en baisse de 13 et de 17 cas respectivement au cours du dernier jour.

Une loi protégeant les entreprises qui propagent le COVID-19 pourrait profiter aux assureurs, être plus dure pour les consommateurs

Un nouveau projet de loi en Ontario pourrait rendre plus difficile pour les consommateurs de poursuivre une entreprise impliquée dans la transmission du COVID-19, selon les avocats.

Le projet de loi 218, que le procureur général de l’Ontario Doug Downey a surnommé la Loi de soutien au rétablissement de l’Ontario, propose de protéger les gens contre les poursuites judiciaires s’ils faisaient un «effort de bonne foi» pour arrêter la propagation du COVID-19 après le 17 mars.

Le plus grand impact sera sur le secteur des soins de longue durée, note Mohsen Seddigh, avocat chez Sotos LLP. Mais le projet de loi a également le potentiel «d’éliminer» les réclamations des clients d’autres entreprises, a-t-il déclaré.

Lire la suite:
Une loi protégeant les entreprises qui propagent le COVID-19 pourrait profiter aux assureurs, être plus dure pour les consommateurs

Avec des fichiers de la Presse canadienne

© 2020 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here