Stupid games: Alex Grinch and Oklahoma defense outmatched at home, Champs Fall and Pitts Causes defense suit rebels

0
59


               La saison 2020 a déjà pris un départ sauvage.                </p><div><p>

C'est techniquement la quatrième semaine de la saison de football universitaire, mais c'est la troisième semaine d'action Power 5.  Les choses sont devenues encore plus intéressantes ce week-end lorsque la SEC est entrée en scène, et nous sommes maintenant à moins d'un mois d'une action glorieuse du Big Ten. 




La plus grande histoire du week-end?  Honnêtement, je ne sais même pas par où commencer, mais il faudrait que cela commence à Norman et à Baton Rouge.  Et si hier nous a appris quelque chose, c'est que cela a le potentiel d'être une saison sauvage remplie de bouleversements et de surprises.

Kansas State 38, # 3 Oklahoma 35

L'édition 2020 semble beaucoup trop familière pour les gens de Norman.  Le jeu du quart-arrière et l'attaque dans son ensemble sont tous deux solides, mais de gros jeux continuent de nuire à la défense des Sooners.  Tout cela s'est passé alors que Kansas State jouait sans sept joueurs en raison de problèmes de COVID-19.  Inutile de dire que ce fut une performance difficile pour Alex Grinch, et les fans de OU ont environ 1,8 million de raisons d'être contrariés. 
Les Wildcats ont marqué 31 points lors d'une défaite à domicile contre l'État de l'Arkansas il y a deux semaines.  Ils ont marqué 24 sans réponse dans la seconde moitié seuls pour revenir et vaincre les Sooners.  Skylar Thompson a accumulé 344 verges d'infraction totale avec un score de passage et trois autres au sol.  Le vrai talonneur de première année Deuce Vaughn a capté quatre passes pour 129 et a ajouté un score rapide. 




Les trois interceptions de Spencer Rattler n'ont pas arrangé les choses.  Le recrue de la chemise rouge a lancé pour 387 verges et quatre scores pour aider les Sooners à prendre une avance de 21 points au troisième quart.  Il a distribué le ballon à neuf receveurs différents, mais c'est Drake Stoops (fils de l'ancien entraîneur-chef des Sooners) qui a ouvert la voie avec 93 verges et un touché.




Kicker Blake Lynch a livré le panier gagnant avec deux minutes à jouer.  La troisième interception de Rattler a tué toute chance de prolongation ou de victoire plus tôt.  Cela fait deux années consécutives que les Wildcats se sont imposés. 

Mississippi State 44, No. 6 LSU 34

Rappelez-vous cette fois que Mike Leach et KJ Costello sont allés à Baton Rouge pour affronter les champions nationaux en titre et autoproclamé «DBU»?  Je m'en souviens comme si c'était hier.  Et si ma mémoire est bonne, les Bulldogs ont lancé pour 623 verges et cinq touchés pour contrarier les Bayou Bengals.  Ce fut un sacré début pour le duo car il a fallu à Leach et Costello exactement un match pour établir un nouveau record de passes en un seul match dans la SEC.




Je serai le premier à admettre que je ne pensais pas que l'infraction de raid aérien de Leach fonctionnerait dans la SEC;  surtout contre des équipes comme LSU.  Et s'il est vrai que le demi de coin All-American Derek Stingley a été retenu en raison d'un problème médical, la performance d'hier est inexcusable pour toute puissance nationale.  Trois largages différents de Bulldog sont allés pour plus de 100 verges.  Osirus Mitchell a capté sept passes pour 183 verges et deux scores.  Kylin Hill est allé huit pour 158 et un touché, et JaVonta Payton a attrapé six pour 122 verges. 
Personne ne s'attend à ce que l'infraction LSU ressemble à ce qu'elle a fait avec Joe Burrow et Joe Brady qui dirigent les choses.  Myles Brennan a eu ses difficultés malgré la mise en place d'une ligne de statistiques décente.  Le junior en chemise rouge a lancé pour 345 verges avec trois touchés et une paire d'interceptions.  Terrace Marshall Jr.est le meilleur échappé restant de l'équipe, et il n'est pas surprenant qu'il ait illuminé les Bulldogs avec huit attrapés pour 122 verges et deux scores. 




LSU a perdu plus que toute autre équipe du pays.  L'édition 2019 avait l'un des meilleurs quarts de football universitaire de tous les temps, la meilleure ligne offensive du pays, les meilleurs écarts (ou du moins à égalité avec l'Alabama) et l'un des meilleurs tailbacks d'Amérique.  Je pense que la plupart s'attendaient à des bosses sur la route pour Ed Orgeron.  Je ne pense pas que trop de gens s'attendaient à ce qu'il vienne contre l'État du Mississippi au cours de la première semaine.

No. 8 Texas 63, Texas Tech 56

Le Texas a perdu 15 points avec environ trois minutes à jouer.  Une paire de touchés et un coup de pied en jeu ont envoyé celui-ci en prolongation avant que les Horns ne prennent le dessus.  Quel que soit le résultat, les fans du Texas ne se sentent certainement pas mieux quant à la place du programme sous Tom Herman.  Et les débuts de Chris Ash dans Big 12 ne se sont pas déroulés comme prévu car les Red Raiders ont accumulé 56 points et ont fait à peu près ce qu'ils voulaient en attaque.
Sam Ehlinger a lancé pour 262 verges et cinq touchés tout en ajoutant 70 autres et un score au sol.  Joshua Moore a capté cinq passes pour 73 verges et trois scores;  y compris les jeux liés et gagnants.  Le quart-arrière des Red Raider Alan Bowman a complété 31 des 51 tentatives pour 325 verges avec cinq scores et trois interceptions.  SaRodorick Thompson a dépassé le cap du siècle sur le terrain et a ajouté deux touchés.  KeSean Carter et TJ Vasher ont tous deux réussi deux passes de touché.



<strong><em>Remarque</em></strong>: Bijan Robinson allait bien malgré ce coup qui avait l'air plutôt moche.

No 5 Floride 51, Ole Miss 35

Ce jeu était vraiment amusant à regarder.  L'ailier serré de Floride Kyle Pitts a peut-être attrapé plus de passes que l'Ohio State n'en a capturé au cours de la dernière décennie.  Mais sérieusement, Pitts <a href="https://twitter.com/PFF_College/status/1309910236803878912">en huit pour 170 verges et quatre touchés</a> car les rebelles n'avaient tout simplement pas de réponse.  Son quart-arrière était superbe et Kyle Trask a lancé pour 416 verges avec six scores absurdes. 




Si vous aimez l'offensive, alors c'était votre confiture.  Les Gators et Rebels ont cumulé 1 235 verges ce jour-là pour aller avec les 86 points.  Il y avait aussi des noms familiers comme Emory Jones et Trevon Grimes ont tous deux vu beaucoup d'action.  Jones a lancé une horrible interception et n'a surtout l'air à l'aise que lorsqu'il court.  Grimes a capté trois passes pour 64 verges et un score.
Pour Ole Miss, c'était le spectacle de Matt Corral à Elijah Moore.  Corral a lancé pour 395 avec trois scores et un choix.  Les Gators ont certainement ressenti les effets du départ de CJ Henderson dans la NFL alors que Moore a réussi 10 passes pour 227 verges contre un secondaire généralement solide en Floride.  Jerrion Ealy a ouvert la voie sur le terrain avec 79 et un touché. 

No 8 Auburn 29, No 23 Kentucky 13

Beaucoup de gens choisissaient les Wildcats dans celui-ci.  Terry Wilson revient au poste de quart et la défense de Bob Stoops reste pratiquement intacte depuis une saison.  Mais ce n'était pas suffisant sur la route contre le n ° 8 Auburn.  Bo Nix et ses trois touchés en seconde période se sont révélés être la différence après que celui-ci ait été serré pendant deux trimestres. 




Seth Williams et Eli Stove étaient les cibles préférées de Nix.  Williams a mené tous les attrapeurs de passes avec six réceptions pour 112 verges et une paire de scores.  Stove a ajouté quatre pour 55 et un touché de son propre chef.  Pour les Wildcats, Wilson était bien à son retour avec 239 points avec un touché et un choix.  Kavosiey Smoke a toujours le meilleur nom dans le sport, et le tailback britannique est allé pour 62 verges et un score à la course.  Le receveur Wildcat Josh Ali a ajouté neuf réceptions pour 98 verges.

4 Georgia 37, Arkansas 10

Les Bulldogs ont eu toutes sortes de problèmes en première mi-temps contre l'Arkansas.  L'ancien commis de l'État de l'Ohio, D'Wan Mathis, a pris le départ, mais il n'était clairement pas prêt car Kirby Smart a été contraint de le tirer au deuxième quart après une interception et plusieurs autres erreurs.  La Géorgie menait 7-5 à la mi-temps avant de mettre sur pied une deuxième mi-temps dominante de 32 points et de laisser Fayetteville vainqueur.




Stetson Bennett a succédé au quart-arrière et le junior en chemise rouge avait l'air beaucoup plus à l'aise sous le centre.  Bennett a complété 20 des 29 passes pour 211 verges et une paire de touchés au troisième quart.  Le jeu au sol Bulldog n'était pas sa puissance habituelle contre les Razorbacks.  Zamir White a couru pour 71 et un score en 13 courses, mais l'équipe n'a en moyenne que 2,9 verges par course ce jour-là.  Eric Stokes ' <a href="https://twitter.com/GeorgiaHeroes/status/1309989032714096640">Retour d'interception de 30 verges pour un score</a> a aidé les Bulldogs à se retirer en fin de troisième. 




L'ancien Gator Feleipe Franks a eu quelques difficultés à ses débuts en Arkansas.  Franks a lancé pour 200 verges avec un touché et deux choix.  Treylon Burks a capté sept passes pour 102 verges et un score.  Il n'est pas vraiment surprenant que les Hogs aient eu des problèmes contre une défense géorgienne qui a renvoyé huit partants à partir de 2019.

Stupid Game of the Week

No. 12 Miami 52, Florida State 10

J'ai maintenant regardé deux matchs de football de l'État de Floride et j'ai officiellement dépassé le quota de l'année.  Les Noles pourraient être l'une des pires équipes FBS en ce moment;  et encore moins l'un des pires de l'ACC.  Ce match de rivalité est celui que j'attendais vraiment avec impatience.  Malheureusement, ce n’est plus le cas.




Miami est une très bonne équipe de football universitaire.  L'ajout de D'Eriq King s'avère être le plus gros coup de l'intersaison, car il était encore une fois phénoménal hier soir.  King a lancé pour 267 verges avec deux scores et a ajouté un autre 65 sur huit courses.  Cam'Ron Harris et Don Chaney ont tous deux trouvé la zone des buts deux fois au sol.  L'ailier serré Brevin Jordan a réussi une autre passe de touché et a maintenant marqué dans chacun des trois matchs des Canes. 




L'offensive de Seminole n'a pratiquement rien fait contre la défense de Miami.  James Blackman a toujours l'air vraiment mauvais sous le centre et trois quarts différents de la FSU ont lancé des interceptions dans la nuit.  Lawrance Toafili, un vrai recrue de première année, a eu quelques courses décentes, et c'était l'un des rares points positifs pour les Noles. 

La programmation de la semaine prochaine est plutôt juteuse.  Les têtes d'affiche seront en terre SEC avec la Géorgie accueillant Auburn et les Aggies prenant la route de Tuscaloosa.  Clemson revient à l'action avec un match à domicile contre Virginia.  Jeff Hafley est assis à 2-0 et il accueillera Mack Brown et les talons dans la fente de 3h30.




Matt Campbell et les Cyclones n'ont pas semblé trop impressionnants jusqu'à présent, mais son équipe est connue pour avoir causé des problèmes à l'Oklahoma dans le passé.  L'Iowa State a vaincu Baker Mayfield et les Sooners en 2017. Le week-end prochain, Lincoln Riley prendra la route et cherchera à rebondir à Ames.



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here