Ford announces upcoming announcement on COVID-19 testing in pharmacies

0
63


                    
Chris Fox, CP24.com
Publié le mardi 15 septembre 2020 à 13 h 52 HE
Dernière mise à jour mardi 15 septembre 2020 14 h 22 HAE

Selon le premier ministre Doug Ford, les Ontariennes et Ontariens asymptomatiques qui souhaitent se faire tester pour le COVID-19 pourront bientôt éviter les files d'attente «ridicules» dans certains centres d'évaluation et se diriger vers leur pharmacie locale. De nombreuses files d'attente ont été signalées dans de nombreux centres d'évaluation de la région du Grand Toronto ces derniers jours, certaines personnes ayant dû attendre jusqu'à trois heures pour passer un examen. Les files d'attente, ainsi que les informations faisant état de refus de certaines personnes, ont incité le maire John Tory lundi à demander que les heures des centres d'évaluation soient prolongées. Lors de son briefing quotidien sur le COVID-19 mardi, Ford a été interrogé sur les lignes et a admis qu'elles étaient devenues «ridicules» tout en soulignant que les responsables de son gouvernement étaient «d'accord». Il a dit qu'une façon de réduire les temps d'attente est de tester des personnes asymptomatiques dans les pharmacies, ce qui pourrait être officiellement annoncé dans les prochains jours. Des efforts sont également en cours pour augmenter la capacité de test de la province, a-t-il déclaré. «Je ne vais pas dire cela à 100%, mais je peux vous dire que nous en sommes partout. J'ai eu un appel personnel avec le PDG de Shoppers (Drug Mart) aujourd'hui et je ne veux pas simplement mentionner Shoppers, car il existe d'autres excellentes pharmacies qui sont prêtes à intervenir, mais nous faisons tout ce que nous pouvons pour faire avancer les choses. rapidement », dit-il. «Restez à l'écoute au cours des prochains jours ou deux et nous aurons une annonce. Je ne veux tout simplement rien annoncer tant que tous les canards ne sont pas alignés là-bas. Les responsables prévoyaient une augmentation de la demande de tests L'Ontario a été le dernier au Canada sur une base par habitant pour les tests plus tôt dans la pandémie, mais a maintenant mené le pays dans cette statistique pendant plusieurs mois, retournant 27 664 autres tests au cours des 24 dernières heures seulement. Le grand nombre de personnes qui choisissent de se faire tester ces derniers jours et semaines a cependant conduit à de nombreuses files d'attente dans certains centres d'évaluation. Mardi, la ministre de la Santé, Christine Elliott, a déclaré que les responsables de la santé de l'Ontario «prévoyaient une augmentation des files d'attente» dans les centres d'évaluation, en particulier lorsque les élèves retournent à l'école «mais pas dans cette mesure». «La bonne nouvelle ici est que les gens vont être testés. S'ils ont des inquiétudes, s'ils ont des symptômes, s'ils sentent qu'ils ont été en contact avec quelqu'un avec COVID-19, nous voulons qu'ils soient testés. Mais ils méritent aussi d'être testés en temps opportun et nous sommes conscients qu'il y a des files d'attente importantes dans de nombreuses régions de l'Ontario », a-t-elle déclaré aux journalistes. «Nous recherchons la meilleure façon de résoudre ces problèmes, que ce soit par le biais des pharmacies, des laboratoires ou d’autres moyens d’améliorer nos installations d’évaluation.» Ford a déclaré que le plan consiste à permettre aux personnes asymptomatiques de se faire tester dans certaines pharmacies, «allégeant ainsi le fardeau» des centres d'évaluation qui «ont potentiellement beaucoup plus de malades». En août, Loblaws a annoncé que les personnes asymptomatiques en Alberta pourraient subir un test COVID-19 dans toutes ses pharmacies, y compris les succursales Shoppers Drug Mart.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here