COVID-19 peak in NWA is “serious public health emergency”

0
79


                Au mercredi 10 juin, 181 personnes étaient hospitalisées avec COVID-19 en Arkansas. Mercredi, Birch Wright, directeur de l'exploitation de Washington Regional, a publié une déclaration ferme sur COVID-19 dans le nord-ouest de l'Arkansas. "Il est important pour notre communauté de comprendre que nous ne voyons pas plus d'hospitalisations simplement parce que plus de tests sont effectués. Nous voyons plus d'hospitalisations parce que plus de gens dans notre région sont infectés par le virus", a déclaré Wright. ne veulent pas que les personnes ayant besoin de soins hésitent à venir à l'hôpital. En raison des restrictions COVID-19, ils n'ont pas pu lire l'intégralité de la déclaration ci-dessous: DÉCLARATION DE: Birch G. Wright, chef de l'exploitation et administrateur de la MPA, Washington Regional Medical System Bien que la plupart des régions de l'Arkansas aient connu une baisse de COVID- Dans 19 cas, le nord-ouest de l'Arkansas connaît une augmentation de la propagation du virus dans la communauté et domine désormais l'État dans le nombre total de cas confirmés de virus, avec le comté de Washington à 1185 cas et le comté de Benton à 1090 cas ce matin. La région de Washington considère cela comme une grave urgence de santé publique. Au cours du mois dernier, le nord-ouest de l'Arkansas a connu une augmentation significative du nombre de personnes hospitalisées avec COVID-19. Le 12 mai, il y avait quatre patients positifs pour COVID-19 dans les hôpitaux du nord-ouest de l'Arkansas. Depuis lors, nous avons vu le nombre d'hospitalisations doubler chaque semaine, et nous avons maintenant plus de 70 patients positifs pour COVID-19 dans les hôpitaux de la région. La région de Washington voit également des patients COVID-19 plus gravement malades, plus de 30% des patients hospitalisés ayant besoin d'un ventilateur. Au fur et à mesure que les cas augmentent, la région de Washington a accepté les transferts de patients COVID-19 positifs d'autres hôpitaux du nord-ouest de l'Arkansas, du nord de l'Arkansas et de l'ouest de l'Oklahoma. Il est important pour notre communauté de comprendre que nous ne voyons pas plus d'hospitalisations simplement parce que plus de tests sont effectués. . Nous assistons à plus d'hospitalisations parce que plus de personnes dans notre région sont infectées par le virus.Au cours de la semaine dernière, Washington Regional a vu une augmentation de 170% du nombre de tests COVID-19 effectués dans ses cliniques de dépistage, une augmentation de 156% appels à la hotline régionale COVID-19 de Washington et une augmentation de 350% du nombre de patients COVID-19 hospitalisés.Pour faire face à la propagation rapide de COVID-19 dans notre communauté, Washington Regional a apporté deux changements opérationnels importants cette semaine. Tout d'abord, le mardi 9 juin, nous avons ouvert une deuxième unité d'hospitalisation pour soigner les patients soupçonnés et confirmés de COVID-19, ce qui signifie que nous pouvons maintenant fournir un traitement à 38 patients hospitalisés COVID-19 avec la capacité d'augmenter la capacité si nécessaire. Les soins dans ces unités sont supervisés par une équipe dédiée d'intensivistes, d'hospitalistes et de médecins spécialisés en maladies infectieuses.Deuxièmement, à partir d'aujourd'hui 10 juin, nous avons rouvert la clinique régionale de coronavirus de Washington (COVID-19) au 3318 N. North Hills Boulevard à Fayetteville pour répondre à la demande accrue de dépistage et de test. Cette clinique est dédiée au dépistage et aux tests COVID-19 des personnes qui ne présentent aucun symptôme mais qui ont pu avoir été directement exposées à une personne positive au COVID-19. Nous continuerons d'évaluer, de traiter et de tester les patients atteints d'une maladie respiratoire active ou d'autres symptômes liés au COVID-19 au centre de soins d'urgence régional de Washington à Fayetteville, situé dans le William L. Bradley Medical Plaza, au 3 East Appleby Road.Washington Regional veut la communauté être assuré que Washington Regional est prêt pour cette vague. Au cours des derniers mois, notre équipe a planifié et préparé cette pandémie et nous avons le personnel, les fournitures et les ressources pour réagir efficacement tout en poursuivant nos opérations de soins de santé habituels. Nous avons la capacité de fournir des soins en toute sécurité à tous dans notre communauté - pas seulement à ceux qui nécessitent une hospitalisation en raison de COVID-19. Nous pensons qu'il est très important que chaque membre de notre communauté entende le message qu'il est extrêmement important de prendre la récente flambée des cas de COVID-19. Au tout début de la pandémie, nous avons assisté à une énorme vague de soutien aux travailleurs de la santé. Voici ce que la communauté peut faire pour nous aider maintenant - portez un masque lorsque vous êtes en public, pratiquez la distanciation sociale, lavez-vous régulièrement les mains, évitez les grands rassemblements et restez à la maison lorsque vous êtes malade.Washington Regional reste là pour vous. S'il vous plaît, faites votre part pour aider à ralentir la propagation de COVID-19 et protéger notre communauté.
            

Au mercredi 10 juin, 181 personnes étaient hospitalisées avec COVID-19 en Arkansas.

Birch Wright, COO of Washington Regional, released a firm statement on COVID-19 in northwest Arkansas on Wednesday.

“It is important for our community to understand that we don’t see more hospitalizations just because more tests are done. We are seeing more hospitalizations because more people in our area are infected with the virus, “said Wright.

Wright said they don’t want people in need of care to hesitate to come to the hospital. Due to COVID-19 restrictions, they were unable to

You can read the full statement below:

DECLARATION OF:

Birch G. Wright, MPA

Chief Operating Officer and Administrator,

Washington Regional Medical System

While most areas of Arkansas have seen a decrease in COVID-19 cases, northwest Arkansas is experiencing an increase in the spread of the virus in the community and is now leading the state in the total number of confirmed virus cases, with Washington County at 1,185 cases and Benton County at 1,090 cases this morning. The Washington area considers this a serious public health emergency.

Over the past month, northwest Arkansas has seen a significant increase in the number of people hospitalized with COVID-19. On May 12, there were four COVID-19 positive patients in hospitals in northwest Arkansas. Since then, we have seen the number of hospitalizations double every week, and we now have more than 70 COVID-19 positive patients in hospitals in the region. The Washington area also sees COVID-19 patients more seriously ill, with more than 30% of hospital patients needing a ventilator. As cases escalate, the Washington area has accepted transfers of positive COVID-19 patients from other hospitals in northwest Arkansas, northern Arkansas, and western Oklahoma.

It’s important for our community to understand that we don’t see more hospitalizations just because more tests are done. We are seeing more hospitalizations because more people in our area are infected with the virus.

In the past week, Washington Regional has seen a 170% increase in the number of COVID-19 tests performed at its screening clinics, a 156% increase in calls to the Washington COVID-19 regional hotline and an increase in 350% of the number of COVID-19 hospitalized patients.

To address the rapid spread of COVID-19 in our community, the Washington area has made two significant operational changes this week. First, on Tuesday, June 9, we opened a second hospital unit to treat suspected and confirmed COVID-19 patients, which means that we can now provide treatment to 38 COVID-19 inpatients with the capacity to increase capacity if necessary. Care in these units is overseen by a dedicated team of intensivists, hospitalists and physicians specializing in infectious diseases.

Second, effective June 10, we reopened the Washington Regional Coronavirus Clinic (COVID-19) at 3318 N. North Hills Boulevard in Fayetteville to meet the increased demand for screening and testing. This clinic is dedicated to the COVID-19 screening and testing of people who have no symptoms but who may have been directly exposed to a person positive for COVID-19. We will continue to assess, treat and test patients with active respiratory disease or other symptoms of COVID-19 at the Washington Regional Emergency Care Center in Fayetteville, located in the William L. Bradley Medical Plaza at 3 East Appleby Road.

The Washington region wants the community to be assured that the Washington region is ready to face this wave. In the past few months, our team has planned and prepared for this pandemic and we have the personnel, supplies and resources to respond effectively while continuing our usual health care activities. We have the capacity to provide safe care to everyone in our community – not just those who require hospitalization due to COVID-19.

We believe it is very important that everyone in our community hear the message that it is extremely important to take seriously the recent outbreak of COVID-19. At the very beginning of the pandemic, we saw a huge wave of support for health care workers. Here is what the community can do to help us now: wear a mask in public, practice social distancing, wash your hands regularly, avoid large gatherings, and stay home when you are sick.

Washington Regional stays there for you. Please do your part to help slow the spread of COVID-19 and protect our community.

                                

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here