Norwegian Cruise Line warns of possible virus bankruptcy

0
66


                Un récent dépôt auprès de la Securities and Exchange Commission de Norwegian Cruise Line Holdings LTD décrit les problèmes financiers dus à COVID 19 et indique qu'il est possible que la société doive déposer le bilan. Le dossier, daté du 5 mai, indique que la société aura besoin de financement supplémentaire pour aller de l'avant. La société a déclaré qu'il y avait «un doute substantiel» sur sa capacité à continuer alors que la pandémie de coronavirus continue de garder toute l'industrie des croisières fermée. "Nos états financiers contiennent une déclaration concernant un doute substantiel sur la capacité de la société à poursuivre son activité", indique la société dans le dossier. La société écrit sur le besoin d'argent: "Nous prévoyons avoir besoin d'un financement supplémentaire, et un tel financement pourrait ne pas être disponibles à des conditions favorables, ou pas du tout. "Les documents décrivent un avenir possible pour la société:" Si nous ne sommes pas en mesure de répondre à nos besoins de liquidités par le biais de flux de trésorerie d'exploitation et / ou d'emprunts sur des facilités de crédit ou autrement sur les marchés des capitaux , notre entreprise et notre situation financière pourraient être affectées négativement et il pourrait être nécessaire pour nous de réorganiser notre entreprise dans son intégralité, y compris par le biais de procédures de faillite, et nos actionnaires pourraient perdre leur investissement dans nos actions ordinaires. des revenus pour Port Canaveral et les régions avoisinantes, mais l'industrie a été arrêtée en raison du coronavirus depuis la mi-mars. Les documents mentionnaient l '«ordre de non-voile» du CDC pour l'industrie des croisières. Ils ajoutent que jusqu'à présent, ils ont volontairement suspendu tous leurs voyages jusqu'au 30 juin. 
            

Un récent dépôt auprès de la Securities and Exchange Commission de Norwegian Cruise Line Holdings LTD décrit les problèmes financiers dus à COVID 19 et indique qu'il est possible que la société doive déposer le bilan.

The file, dated May 5, indicates that the company will need additional funding to move forward.

The company said there was “substantial doubt” about its ability to continue as the coronavirus pandemic continues to keep the entire cruise industry closed.

“Our financial statements contain a statement regarding a material doubt about the ability of the company to continue operating,” the company said in the file.

The company writes on the need for money: “We anticipate needing additional funding, and this funding may or may not be available on favorable terms. “

The documents describe a possible future for the company: “If we are unable to meet our liquidity needs through operating cash flow and / or borrowing on credit facilities or otherwise on Capital markets, our business and financial condition could be adversely affected and may be necessary for us to reorganize our entire company, including through bankruptcy procedures, and our shareholders may lose their investment in our common shares.

The cruise industry generates millions of revenues in and around Port Canaveral, but the industry has been shutdown due to the coronavirus since mid-March.

The documents referred to the CDC’s “non-sailing order” for the cruise industry. They add that so far they have voluntarily suspended all travel until June 30.

                                

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here