California nursing home evacuated after staff absence

0
71


                Une maison de soins infirmiers du sud de la Californie où près de trois douzaines de résidents ont le coronavirus a été évacuée mercredi après que les membres du personnel ne se soient pas présentés au travail alors que six résidents infectés sont décédés dans une maison de soins infirmiers de la baie de San Francisco.Les 84 patients du Magnolia Rehabilitation and Le centre de soins infirmiers de Riverside a été transféré dans d'autres établissements de soins infirmiers de la région après que de nombreux employés ont échoué à se présenter au travail pour la deuxième journée consécutive, ont déclaré des responsables de la santé publique du comté de Riverside. Le nombre d'absences n'était pas clair, mais une seule infirmière auxiliaire certifiée sur 13 devant travailler s'est présentée. L'évacuation a eu lieu un jour après que le comté a été informé que cinq employés et 34 résidents de l'établissement de 90 lits avaient été testés positifs pour le virus, a déclaré Brooke Federico, porte-parole de l'agence de santé publique du comté. Le comté a d'abord envoyé des infirmières pour l'aider, mais a été contraint d'évacuer le centre car la pénurie persistait. Personne dans l'établissement n'a pu être joint pour commenter. L'administrateur du centre a laissé un message sur un numéro: «À l'échelle nationale, tous nos travailleurs de la santé sont considérés comme des héros, et ils le sont à juste titre», a déclaré le Dr Cameron Kaiser, responsable de la santé publique du comté. «Mais implicitement dans cet héroïsme, les gens restent à leur poste.» Kaiser a déclaré que c'est aux autorités de réglementation de l'État de déterminer si les travailleurs sont punis pour avoir abandonné des patients. Bruce Barton, directeur du département de gestion des urgences du comté, a lancé un appel passionné aux volontaires pour qu'ils travaillent dans les établissements de soins infirmiers, promettant à ceux qui s'inscriront d'obtenir un équipement de sécurité adéquat et une couverture pour faute professionnelle. "Nous avons un besoin immédiat d'aide pour soigner nos patients les plus vulnérables", a déclaré Barton. "Veuillez vous joindre à nous." Alors que le nombre de cas de coronavirus augmente en Californie, les maisons de soins infirmiers sont particulièrement préoccupantes en raison de l'âge et des conditions de santé des résidents, et de leurs conditions de vie rapprochées. Des épidémies ont été signalées dans des établissements de tout l'État, et Des dizaines de résidents sont décédés. Dans la région d'East Bay à San Francisco, six résidents du Gateway Care and Rehabilitation Center de Hayward sont décédés, ont annoncé mercredi les responsables de la santé du comté d'Alameda. Ils faisaient partie des 35 résidents et 24 membres du personnel testés positifs dans l'établissement. Central Valley, le centre de soins de santé de Redwood Springs à Visalia a signalé 57 cas et un décès. Le foyer de soins représente environ un tiers de toutes les infections dans le comté. Plus de 130 établissements, y compris des établissements de soins infirmiers qualifiés, ont signalé des cas de virus dans Le comté de Los Angeles, et au moins 37 personnes sont décédées, a déclaré la directrice de la santé publique, le Dr Barbara Ferrer. les résidents qui se retrouvent coincés en vertu d'une ordonnance de séjour à domicile pourraient choisir de ramener leurs proches à la maison à partir d'un établissement de soins infirmiers pour prendre soin d'eux. «Il y a des familles qui ont en fait ces ressources et qui peuvent aller de l'avant et faire cette offre», a-t-elle déclaré. «Mais je sais aussi que de nombreuses familles sont confrontées à l'horrible réalité selon laquelle elles ne peuvent pas non plus s'occuper efficacement d'une personne à domicile.» Avec autant d'établissements de soins infirmiers en cas d'épidémie, le navire-hôpital géant de la Marine Mercy pourrait être un lieu temporaire pour certains résidents. Le navire a été amené à Los Angeles pour faire face à un débordement potentiel de patients hospitalisés en raison de COVID-19. Cela ne s'est pas encore produit, et le porte-parole du Bureau des services d'urgence de l'État, Brian Ferguson, a déclaré que le navire était considéré comme un endroit pour héberger des patients en soins infirmiers non aigus et non infectés. Deborah Pacyna, directrice des affaires publiques de la California Association of Health Facilities, a déclaré que son organisation ne recommande pas aux gens de retirer leurs proches d'un établissement qui prend correctement soin d'eux. «C'est le meilleur endroit pour eux pour obtenir le type de soins dont ils ont besoin compte tenu de leur état de santé sous-jacent », a-t-elle déclaré. Pour la plupart des gens, le coronavirus provoque des symptômes légers ou modérés, tels que de la fièvre et de la toux, qui disparaissent en deux à trois semaines. Pour certains, en particulier les personnes âgées et les personnes ayant des problèmes de santé existants, il peut provoquer des maladies mortelles plus graves, y compris la pneumonie.Bien que la Californie ait connu de nombreuses éclosions dans des maisons de soins infirmiers, l'établissement de Riverside serait le premier où une évacuation a été ordonnée . Une épidémie dans un établissement de soins infirmiers qualifié du comté de San Bernardino voisin qui a infecté plus de 50 personnes et tué cinq personnes a provoqué des pénuries de personnel, mais les résidents n'ont pas eu à déménager.April Verrett, président de la section locale 2015 du Syndicat des employés de service, a déclaré que son syndicat représentait environ un quart des travailleurs des établissements de soins infirmiers de l'État, mais pas ceux de Riverside. Beaucoup ont peur mais ils continuent de travailler, a déclaré Verrett. "Bien sûr, ils veulent s'assurer que leur environnement de travail est sûr et que toutes les précautions sont prises pour eux-mêmes et leurs familles", a-t-elle déclaré. "Mais nos gens vont travailler."
            

Une maison de soins infirmiers du sud de la Californie où près de trois douzaines de résidents ont le coronavirus a été évacuée mercredi après que les membres du personnel ne se soient pas présentés au travail alors que six résidents infectés sont décédés dans une maison de soins infirmiers de la baie de San Francisco.

The 84 patients at the Magnolia Rehabilitation and Nursing Center in Riverside were transferred to other nursing homes in the area after many employees failed to report for work for the second day in a row, officials said. Riverside County Public Health. The number of absences was not clear, but only one of 13 certified nursing assistants who worked had attended.

The evacuation took place a day after the county was informed that five staff and 34 residents of the 90-bed facility had tested positive for the virus, said health agency spokesperson Brooke Federico county public service. The county initially sent nurses to help, but was forced to vacate the center as the shortage persisted.

No one in the establishment could be reached for comment. A message was left on a number given to the center administrator.

“Nationally, all of our healthcare workers are seen as heroes, and they are rightly so,” said Dr. Cameron Kaiser, county public health officer. “But implicitly in this heroism, people remain at their posts. “

Kaiser said it is up to state regulators to determine whether workers are punished for abandoning patients.

Bruce Barton, director of the county emergency management department, made a passionate appeal to volunteers to work in nursing homes, promising those who register to get adequate safety gear and coverage for professional misconduct.

“We need help now to care for our most vulnerable patients,” said Barton. “Please join us. “

As the number of coronavirus cases increases in California, nursing homes are of particular concern due to the residents’ age and health conditions, and their close living conditions. Outbreaks have been reported in establishments across the state, and dozens of residents have died.

In the East Bay area of ​​San Francisco, six residents of Hayward’s Gateway Care and Rehabilitation Center have died, Alameda County health officials said on Wednesday. They were among 35 residents and 24 staff who tested positive at the facility.

In the Central Valley of California, the Redwood Springs health center in Visalia has reported 57 cases and one death. The nursing home accounts for about a third of all infections in the county.

More than 130 facilities, including qualified nursing facilities, have reported cases of the virus in Los Angeles County, and at least 37 people have died, said director of public health Dr. Barbara Ferrer.

She said there may be cases where residents who are congested with home care orders may choose to bring their loved ones home from a nursing home to care for them.

“There are families who actually have these resources and who can go ahead and make this offer,” she said. “But I also know that many families face the horrible reality that they also cannot effectively care for someone at home.”

With so many nursing homes in the event of an epidemic, the giant Navy Mercy hospital ship may be a temporary location for some residents.

The ship was brought to Los Angeles to cope with a potential overflow of hospital patients due to COVID-19. This has not yet happened, and State Emergency Service Bureau spokesman Brian Ferguson said the ship was considered a place to house non-acute and non-acute nursing patients. infected.

Deborah Pacyna, director of public affairs for the California Association of Health Facilities, said her organization does not recommend people remove their loved ones from a facility that cares for them.

“It is the best place for them to get the kind of care they need given their underlying health,” she said.

For most people, the coronavirus causes mild or moderate symptoms, such as fever and cough, which go away within two to three weeks. For some, especially the elderly and people with existing health problems, it can cause more serious life-threatening illnesses, including pneumonia.

While California has experienced many outbreaks in nursing homes, Riverside is believed to be the first facility to have an evacuation order. An epidemic at a qualified nursing home in neighboring San Bernardino County that infected more than 50 people and killed five people caused a shortage of staff, but residents did not have to move.

April Verrett, president of the 2015 Local of the International Union of Service Employees, said her union represents about a quarter of workers in state nursing homes, but not in Riverside. Many are afraid but they continue to work, said Verrett.

“Of course, they want to make sure that their working environment is safe and that all precautions are taken for themselves and their families,” she said. “But our people are going to work. “

                                

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here